+224 625 130 505 info@guineesignal.com

Dossier urgent à boucler, réunion à préparer…Les raisons qui nous poussent à avaler notre déjeuner sur le pouce ne manquent pas. Pourtant, prendre son temps pour manger est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. On fait le point avec Charlotte Debeugny, nutritionniste à Paris.

Manger lentement pour favoriser la digestion

Lorsqu’on ne mastique pas suffisamment les aliments, ils se retrouvent en trop grande quantité dans l’estomac. Cela engendre tout un tas de désagréments digestifs comme une dyspepsie, lenteur à la digestion, ainsi que des reflux gastro-œsophagien, c’est-à-dire des remontées acides dans l’estomac. « On a tendance à l’oublier mais bien mâcher est la première étape de la digestion, indispensable pour produire les enzymes en quantité suffisante et ainsi éviter au système digestif de trop travailler », explique Charlotte Debeugny.

Pour une meilleure absorption des nutriments

Lorsqu’on ne prend pas le temps de mastiquer, les aliments restent sous forme de gros morceaux qui ne seront pas assimilables par l’intestin grêle, ce qui va engendrer des carences et autres troubles digestifs divers. À contrario, manger lentement permet de découper la nourriture en petites molécules, favorisant ainsi l’absorption des nutriments.

Pour mieux contrôler son poids

Prendre le temps de manger est la condition sine qua non pour ressentir la sensation de satiété et par conséquent éviter les grignotages qui favorisent la prise de poids. En effet, la sensation de satiété survient au bout de 20 minutes donc plus on prend le temps de mastiquer, moins on aura besoin de manger pour être rassasié. « Il y a effectivement de nombreuses études qui démontrent que les gens qui mâchent bien ont une meilleure sensation de satiété et ont donc tendance à manger moins ou du moins en quantités suffisantes », précise la nutritionniste.

Pour protéger ses dents et ses gencives

Les aliments qui demandent un gros effort de mastication décuplent la production de salive, ce qui permet d’éliminer la plaque dentaire tout en protégeant l’émail. La salive a également une action protectrice sur les gencives qui soutiennent nos dents. La spécialiste nous donne quelques astuces pour mieux mastiquer et manger plus lentement : « mastiquez chaque bouchée 15 à 20 fois et essayez d’avaler l’aliment lorsqu’il est devenu quasiment liquide. Posez votre fourchette entre chaque bouchée et mangez toujours assis et avec des couverts. Enfin, ne faites pas une autre activité (regarder la télé, lire…) pendant les repas, afin de bien mettre tous vos sens en éveil ».

Pour faire une pause

Manger en pleine conscience, se concentrer sur les aliments que nous ingérons, leurs saveurs, leurs odeurs, met tous nos sens en éveil. Non seulement on prend davantage de plaisir à manger mais en plus, on chasse le stress et on repose son esprit puisqu’on est focalisé sur nos sensations.

Source: e-sante