Accueil ACTUALITES 98 millions de nos francs détournés au CNLS (Par Amadou Hamza Bah)
98 millions de nos francs détournés au CNLS (Par Amadou Hamza Bah)

98 millions de nos francs détournés au CNLS (Par Amadou Hamza Bah)

1

Le détournement de fonds est l’appropriation frauduleuse de biens par une personne pour son propre intérêt à qui l’on avait fait confiance pour gérer l’argent d’une organisation ,d’une institution etc..
En Guinée, le détournement des fonds est devenu l’habitude de certains cadre dans nos institutions.
Tenez vous bien qu’au Comité National de Lutte contre le Sida, un montant de 98 millions de nos francs viennent d’être détourné par un groupe d’individu très proche du secrétaire exécutif du CNLS.
#Les faits:
Dans le soucis de faire le point sur la situation financière de l’institution, Madame Saran KABA nommé comptable il y’a près de cinq mois s’est rendue à la BCRG pour vérifier la solde du CNLS. sur place, elle constate un écart de 98 millions de fg. C’est ainsi qu’elle demanda les chèques qui ont fait sortir ce montant qu’elle ne reconnais pas. Sur les chèques, la comptable découvre que sa signature à été imité sur les deux signatures autorisés [ le secrétaire exécutif et la comptable] à faire sortir l’argent à la Banque Centrale au nom du CNLS.
D’enquête en enquête, deux travailleurs proches du premier responsable du cnls ont été arrêtés.
Ibrahima Diallo, neveu de Dr Abass, secrétaire exécutif et Youssouf Keita, jeune frère de Naman Keita, ancien ministre de la santé qui a placé Dr Abass à ce ce poste.
Les délit étant reconnu, le secrétaire exécutif veut coûte que coûte sauver ses protégés. En lieu et place d’un jugement pour imitation de signature, Dr Abass couvre les deux présumés malfrats en proposant le remboursement des millions volés et étouffer cette affaire.
Dans le souci d’obtenir la version du secrétaire exécutif, il n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet.
#Questions
Pourquoi Dr Abass couvre ses deux individus ?
Qui est complice dans cette affaire,sachant que la comptable à dit haut et fort que c’est pas sa signature ?
Qui a remis le chéquier aux deux présumés ?
Affaire à suivre….

Par Amadou Hamza Bah

 

Share Button
Guineesignal

Comment(1)

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *