+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

Il s’agit de 22 boxeurs et 11 boxeuses.

Quelque 33 boxeurs africains se sont qualifiés aux Jeux olympiques (JO) de Tokyo 2020, à l’issue d’un tournoi qualificatif, tenu, du 20 au 29 février 2020, à Dakar, capitale du Sénégal. Il s’agit de 22 boxeurs et 11 boxeuses, ont rapporté des médias. « En tout, 198 athlètes de 38 pays (africains, ndlr) ont participé à l’épreuve de qualification olympique pour l’Afrique (…), soit 192 combats au total », selon le site du « Comité international olympique ».

L’Algérie s’est taillée la part du lion du nombre des qualifiés avec 7 boxeurs. Elle est talonnée par le Maroc (6 qualifiés) puis suivent le Cameroun et la Zambie (3 boxeurs pour chacun), selon des médias. Le Ghana, le Kenya, le Mozambique et la Tunisie ont, chacun, sécurisé deux qualifiés. Le Botswana, l’Égypte, la RDC, l’Île Maurice, la Namibie et l’Ouganda complètent la liste avec un seul athlète qualifié pour chaque pays.

DPA