Accueil ACTUALITES AGRICULTURE : Commémoration du 33ème anniversaire du Comité Inter-Etats de lutte contre la sécheresse
AGRICULTURE : Commémoration du 33ème anniversaire du Comité Inter-Etats de lutte contre la sécheresse

AGRICULTURE : Commémoration du 33ème anniversaire du Comité Inter-Etats de lutte contre la sécheresse

0

Conakry, 12 Septembre : La Guinée a célébré ce 12 septembre le 33 ème anniversaire du Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sècheresse dans le Sahel et en Afrique de l’Ouest (CILSS) à l’instar des Etats membres de cette organisation.

C’est un réceptif hôtelier de Kaloum qui a servi de cadre à cette commémoration. Le thème de cette année est : « Importance des produits forestiers non ligneux dans le renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et des moyens d’existence des ménages vulnérables ».

Pour le Colonel Layali Camara, directeur national des Eaux et Fôrets, plus de 70 pour cent des guinéens tirent leurs revenus des produits forestiers non ligneux comme aliments, médicaments, matières premières ou fourrages…

« Il n’existe pas de statistiques en terme de volume et d’apports monétaires sur les économies locales en Afrique, poursuit-il, mais ces produits sont également sources de revenus sur le marché international. »

Le président en exercice du CILSS, le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kabore, dans une adresse télévisée, explique que les chaines de valeur de certains produits forestiers non ligneux à haute valeur nutritive provenant des espèces telles que le baobab, le néré, le tamarinier, le karité et bien de dizaines d’autres, requièrent une attention particulière de nos pays et de nos producteurs.

Malgré leur disponibilité, regrette-t-il, ces produits sont peu valorisés dans nos différents systèmes d’alimentation.
« Les ressources forestières sont multiples. Mais ce qui nous intéresse par rapport à la sécurité alimentaire, sont celles qui servent directement à l’alimentation » affirme à cette cérémonie Mamba Kourouma, Secrétaire Permanent du CILSS en Guinée.

Plusieurs institutions ont été représentées à cette cérémonie de commémorations dont le Représentant Résident de la FAO en Guinée.

En Guinée, la tutelle du CILSS est exercée par le Ministère de l’Agriculture depuis l’adhésion de notre adhésion au CILSS en 2011, celui-ci organise la célébration pour le compte du Gouvernement. Et cette tradition a été respectée par la nouvelle ministre, Mme Mariama Camara.

Le CILSS créé pour « lutter contre la sécheresse et d’apporter une réponse régionale aux défis du changement climatique pour un nouvel ordre écologique » interpelle les autorités.

« Dans cette lutte permanente pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle de nos populations, le gouvernement guinéen a pris à bras le corps cette exigence et œuvre instamment, non seulement pour atteindre cet objectif mais aussi diversifier l’alimentation par l’exploitation rationnelle de toutes les ressources naturelles disponibles » fait remarquer la ministre de l’Agriculture, Mme Mariama Camara.

M. Kourouma du CILSS a remis, en fin de cette cérémonie, des exemplaires d’un ATLAS de 219 pages, retraçant scrupuleusement l’évolution des occupations du sol et les effets sur les ressources naturelles à travers la collecte et le traitement de millions de données disponibles et accessibles en format électronique et sur support dur.

Et c’est le Gouvernement Américain à travers l’USAID en partenariat avec le CILSS qui a bien voulu au cours des 15 ans passés, financer et réaliser un programme intitulé « West Africa Land Use Dynamics ou Dynamique de l’Utilisation des Terres en Afrique de l’Ouest ».

Cellule Communication du Ministère de l’Agriculture

Share Button
Guineesignal

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *