+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

Le salon intervient dans un contexte marqué par une levée des barrières douanières entre les pays africains, ou en voie de l’être.

Tunis (dpa) – Le «premier» salon import-export interafricain se tiendra, du 13 au 15 avril 2020, à Alger, capitale de l’l’Algérie. Baptisé «impex-2020», ce salon est «parrainé» par le ministère algérien du commerce, a rapporté l’Agence de presse algérienne (APS).

Il «s’inscrit dans le sillage de l’accompagnement des accords douaniers interafricains ayant abouti à la création de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) et qui sera opérationnelle en juillet 2020», a-t-on indiqué. Le salon aura lieu «dans un contexte marqué par une levée des barrières douanières entre les pays africains, ou en voie de l’être», a-t-on fait remarquer.

«Il permettra aux hommes d’affaires africains de saisir des opportunités en matière d’échanges, de partenariat, d’investissement et de complémentarité». Il est question aussi de «mettre en valeur les potentialités des produits africains destinés à l’exportation et concernés par les accords douanières accordant des avantages comme l’exonération de droits et de taxes» a-t-on ajouté.

La ZLECAF deviendra «le plus grand espace d’échange commercial au monde», selon Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine (UA). La population de l’Afrique, estimée à environ 1,3 milliard de personnes, devrait atteindre 1,7 milliard d’ici à 2030 et 2,5 milliards d’ici à 2050.

dpa