Accueil ACTUALITES Alpha Condé Mouctar Diallo ou les désormais ton pied mon pied.
Alpha Condé Mouctar Diallo ou les désormais ton pied mon pied.

Alpha Condé Mouctar Diallo ou les désormais ton pied mon pied.

0

Après l’inauguration de la Mutuelle Financière des Femmes Africaines (MUFFA) de Nzérékoré ce dimanche 13 mai 2018 Alpha Condé a promis aux femmes de la région et prend Mouctar de NFD comme témoin.

« Puisque Les femmes de la région de Nzérékoré ont montré qu’on doit les accompagner. Je vais leur donner un milliard de GNF .
Les femmes de Yomou 300 millions GNF .
Les femmes de Lola 200 millions GNF . Les femmes de Gueckedou 100 millions GNF .
On va faire venir de la Chine et du Brésil des machines pour faire des savons, pour décortiquer le riz, pour élever des poussins. Nous mettrons toutes ces machines à la disposition des femmes de la Guinée forestière », a promis le chef de l’Etat.

Les confidences d’Alpha Condé.

La journée des éleveurs à Labé dans la deuxième quinzaine de juin après le mois de ramadan .

« J’ai dit à Mouctar Diallo, pour moderniser l’élevage, j’ambitionne amener les éleveurs à faire des enclos où les bœufs seront gardés. Cela a des avantages. Ils n’iront plus gâcher les champs des paysans, ils seront moins volés.
Nous allons avoir trois usines pour l’alimentation des bœufs, des moutons, des chèvres, des poulets, du poisson mais aussi des porcs.
Dans deux jours je vais à Beyla et Farmoreah. Parce que nous allons moderniser la ferme de Farmoreah pour que l’État commence l’insémination. Le veau qui va naître au lieu de peser 200 kg, va peser 500 kg.

Mouctar Diallo confiant que les promesses seront tenues par le chef de l’Etat ne cache pas sa satisfaction.

« Nous sommes là dans le cadre du développement. Je suis un homme public. Je représente une institution qui est NFD, (Nouvelles Forces Démocratiques), qui a pour objet l’amélioration des conditions de vie des populations. Je suis membre d’une opposition positive favorable au dialogue, dans l’intérêt des guinéens. Donc quand il faut critiquer on va critiquer, quand il faut apprécier on va le faire. Quand il faut également venir accompagner le chef de l’Etat on va le faire, c’est la Guinée qui nous intéresse, c’est la Guinée qui gagne», a laissé entendre le président de NFD.

Thierno Alimou Diallo (UFDG)

Share Button
Guineesignal

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *