Accueil ACTUALITES Ballon d’or: les neuf couacs de la soirée
Ballon d’or: les neuf couacs de la soirée

Ballon d’or: les neuf couacs de la soirée

0

La cérémonie du Ballon d’or a sacré Luka Modric ce lundi, à Paris. Dans le décor majestueux du Grand Palais, quelques couacs ont provoqué des moments assez gênants.

Les organisateurs avaient sorti le grand jeu. Pour l’attribution du Ballon d’or 2018, le magazine France Football et La chaine L’Equipe avaient réservé le Grand Palais, décor majestueux au cœur de Paris. Luka Modric a terminé la soirée en brillant vainqueur, devant Cristiano Ronaldo et Antoine Griezmann. Mais la soirée a aussi été marquée par quelques couacs…

Ronaldo et Messi absents

Vexés, les deux quintuples vainqueurs du Ballon d’or ? Ni Cristiano Ronaldo, ni Lionel Messi, ne se sont venus assister à la cérémonie au Grand Palais. L’argument du match à préparer ne tient pas pour le Portugais, puisque la Juve n’affrontera l’Inter que vendredi. Pas tellement non plus pour l’Argentin, dont la présence ne sera pas obligatoire avec le Barça mercredi en Coupe du Roi contre Cultural Leonesa (D3).

La fuite du classement final

Plusieurs heures avant la cérémonie, l’intégralité du classement a fuité sur les réseaux sociaux. D’Hugo Lloris et Isco, qui se partagent la dernière place, à Luka Modric, grand vainqueur, la hiérarchie des 30 nommés s’est parfaitement confirmée au cours de la soirée. Ces derniers jours, le podium, dans le bon ordre, avait déjà été divulgué par des médias espagnols et italiens. Certains n’ont pas tenu leurs langues.

Le blind-test raté de Solveig

DJ de la soirée, Martin Solveig n’a pas vraiment convaincu dans l’exercice… Les images de l’entrée en matière, un blind-test quelque peu raté sur les sons préférés d’Antoine Griezmann, Luka Modric et Cristiano Ronaldo, ont fait le bonheur de MalaiseTV… Le Français a l’air surpris, le Croate fait non de la tête et le Portugais… n’était pas là.

Griezmann met des petits tacles en arrivant

Chafouin, le Grizou ? Interrogé par L’Equipe à son arrivée au Grand Palais, le Français a glissé quelques tacles. La Ligue des champions privilégiée par rapport à la Coupe du monde, le fait qu’on n’échangerait pas, nous les Français, un Ballon d’or contre la Coupe du monde… L’attaquant des Bleus gardait le sourire, mais faisait assez clairement comprendre qu’il ne repartirait pas avec la prestigieuse récompense.

Domenech demande un autographe à Griezmann en direct

Moment gênant, quand même… En plein direct sur la chaine pour laquelle il est consultant, l’ancien sélectionneur des Bleus Raymond Domenech demande un autographe à Antoine Griezmann. Ça fait très « groupie » et ce n’était pas forcément le bon moment, même si la signature fera sans doute un heureux si elle est destinée à être offerte.

Mbappé ne connait pas Solveig

Martin Solveig, tu connais ? Euh, non… Kylian Mbappé, récompensé pour sa superbe année par le 1er trophée Kopa (réservé aux U21), a été franc avec David Ginola quand ce dernier lui a posé la question. L’ego du DJ n’a pas été froissé, apparemment. Tant mieux.

Vegedream zappe Modric

Forcément, le tube de l’été victorieux des Bleus a résonné dans le Grand Palais. Vegedream a chanté leurs louanges devant quelques-uns des héros de la Coupe du monde, réunis au premier rang. Mais s’il a tapé dans les mains de Kylian Mbappé, Antoine Griezmann, Lucas Hernandez et Thomas Lemar, il a sauté le finaliste malheureux, Luka Modric. Le Croate, immobile sur sa chaise, connaissait-il les paroles ? Si Vegedream l’avait associé au mouvement, comment l’aurait-il pris ?

Aulas se fait huer

Dommage… Ada Hegerberg, première joueuse à recevoir le Ballon d’or, a tenu à remercier Jean-Michel Aulas, son président à l’OL, dans son discours sur la scène du Grand Palais. Mais des huées, venant du fond de la salle, ont répondu à cette belle marque de respect pour l’un des hommes clés du développement du foot féminin en France.

Solveig fait polémique

Le Ballon d’or féminin a aussi été marqué par la mauvaise blague tentée par Martin Solveig. Alors qu’Ada Hegerberg vient d’être récompensée, le DJ lui demande si elle sait twerker. Elle répond vite non et commence à se retourner pour partir. Martin Solveig se rattrape en la faisant danser sur Sinatra. Mais le mal est déjà fait. Sur les réseaux sociaux, ce moment a été largement dénoncé comme misogyne, sexiste… Le DJ a dû présenter ses excuses après la soirée.

 

Avec rmcsport

Share Button
Guineesignal

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *