Accueil ACTUALITES BOFFA: Inauguration d’un pont de 48 m construit par la Communauté d’Araponka
BOFFA: Inauguration  d’un pont de 48 m construit par la Communauté d’Araponka

BOFFA: Inauguration d’un pont de 48 m construit par la Communauté d’Araponka

0

 Le pont de Télébou Kiry situé à 90 km de la ville de Boffa dans la Sous-préfecture de Lisso a été inauguré dimanche, 10 février par les autorités préfectorales et communales de la localité.

D’une longueur de 48 m sur 4 m de hauteur, cet ouvrage de franchissement est réalisé à un coût global estimé à un milliard deux cent cinquante millions trois cent milles (1. 250.300.000) de francs guinéens entièrement financé par la communauté à travers l’Union Nondy d’Araponka créée en 2014.

L’union regroupe plus de 180 villages, des communes rurales de Lisso, de Tamita, de Coléah, de la commune urbaine de Boffa et la commune rurale de Daramagnaki dans la Préfecture de Télimélé.

Travaux réalisés à travers les cotisations des citoyens et des personnes de bonne volonté

Les travaux ont débuté en avril 2016 soit 3 ans pour l’exécution du pont. L’Union Nondy (l’union de la vérité en langue locale soussou) avait d’abord entrepris des séances de sensibilisation dans tous les villages qui composent la communauté Araponka, pour qu’ils s’investissent, selon le président de l’Union El hadj Tafsir Soumah, dans le développement de la localité. Surtout dans la construction des ouvrages de franchissement qui constituaient un blocus à l’écoulement de leurs produits agricoles et d’élevage vers les centres villes.

« Pour la réalisation de ce pont nous avons demandé un sac de ciment à chaque famille d’Araponka comme contribution et chaque lundi était consacré aux travaux. Tout le monde s’est mobilisé parce que notre contrée n’a jamais eu la chance depuis le temps de nos aïeux de bénéficier même des travaux de reprofilage à plus forte raison d’un pont de la part du gouvernement » a regretté El hadj Tafsir Soumah.

La construction de ce pont relie les communautés et les cultures

Le pont de Télébou Kiry relie directement la Préfecture de Boffa à celle de Télémilé par la commune rurale de Daramagnaki. Il permet à ces deux communautés composées de Soussous et Peulhs à se fréquenter à travers les marchés hebdomadaires et échanger les produits d’une part, et d’autre part facilite l’émulation culturelle entre eux à travers les mariages et les écoles coraniques, principaux centres de formation des apprenants d’Araponka.

‘’ Depuis le démarrage des travaux de ce pont, les peulhs d’Araponka ont promis de donner chaque lundi du travail un bœuf pour la sauce et cela a continué jusqu’à ce jour de l’inauguration. Aujourd’hui les peulhs et les soussous d’Araponka c’est seulement la langue qui nous sépare mais nous sommes ensemble, nous travaillons ensemble’’ a informé le président de l’union nondy

Les communautés sont en avance sur l’Etat 

Emerveillé par la réalisation de l’infrastructure, le maire de la commune urbaine de Boffa Me Seydouba Kissing Camara, a félicité et encouragé la population de la localité.

Pour lui cette réalisation montre réellement que les populations sont en avance sur les autorités. « Les populations sont en avance sur les autorités, ça se passe comme ça partout dans le monde. Ce que l’Etat ne fait pas les communautés le font. Elle indique des voies à suivre par nous les gouvernants » a fait remarquer l’ancien président des Huissiers de Guinée.

Sidya Touré, fils de Boffa et l’un des invité de la cérémonie inaugurale, soutient que c’est la transparence qui a permis à la communauté de mener ce projet jusqu’à terme.

A l’inauguration de cet ouvrage de franchissement aucune autorité préfectorale notamment le préfet et le directeur préfectoral des travaux publics n’étaient présente, aucune autre du gouvernement ni de la région de Boké. Mais l’infrastructure a été présentée  au maire de Boffa et sous-préfets présents de
remettre au gouvernement comme la contribution de la communauté Araponka pour le développement de la Guinée.

A rappeler qu’en plus de ce pont de Télébou Kiry, l’union nondy a réalisé d’autres infrastructures notamment celui de Loumbé dans Bakôrô et à yénghéri bôta sur la même piste qui mène à Télébou.

Ben Oumar SYLLA 628 36 90 56

Guineesignal

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *