+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page
Madrid, le 2 décembre 2019 – Aujourd’hui, les petits agriculteurs des pays en développement souffrent déjà des répercussions de changements climatiques qu’ils n’ont pas causés, subissant une baisse des rendements agricoles et de la disponibilité en eau, une flambée des prix et une hausse de l’insécurité alimentaire. L’agriculture contribue certes à la crise climatique, mais les petits agriculteurs sont néanmoins les gardiens de nos ressources naturelles et ont le pouvoir de révolutionner et d’accroître la production alimentaire tout en limitant la dégradation de l’environnement.

 

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) est bien conscient que les agriculteurs jouent un rôle essentiel dans la recherche de solutions face aux changements climatiques. Il a montré que les petits exploitants pouvaient être des agents efficaces du changement: ils peuvent tirer profit des financements destinés à l’action climatique pour accroître la sécurité alimentaire, faire reculer la pauvreté, renforcer la résilience des écosystèmes et réduire les émissions.

 

Les porte-parole du FIDA participeront à diverses manifestations qui se tiendront dans le cadre de la Conférence des Parties (COP25) à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, organisée à Madrid du 2 au 13 décembre, pour encourager les investissements en faveur des agriculteurs. Le FIDA lancera à cette occasion un nouveau rapport portant sur ses travaux en Amérique latine et dans les Caraïbes ainsi que son rapport sur l’action climatique pour l’année 2019 (Climate Action Report 2019).

 

 

Questions clés: 

·         Les petits exploitants agricoles exploitent souvent des terres marginales où les dérèglements climatiques et environnementaux sont le plus fortement ressentis et entraînent une baisse du rendement des cultures et des revenus.

·         Les petits exploitants agricoles doivent s’adapter d’urgence aux aléas environnementaux et climatiques de façon à maintenir la production alimentaire et à obtenir des revenus durables.

·         Le Programme d’adaptation de l’agriculture paysanne (ASAP) du FIDA est la plus importante source de financement au monde dans ce domaine et permet de mobiliser plus de 300 millions d’USD de financements climatiques en faveur des agriculteurs des pays en développement, de façon à ce que ces derniers puissent avoir accès aux informations, aux outils et aux technologies qui les aideront à renforcer leur résilience face aux changements climatiques.

  • Les petites exploitations fournissent plus de 70% de l’apport calorique des personnes vivant en Asie du Sud et de l’Est, en Amérique latine et en Afrique subsaharienne.

 

 

Où nous trouver: Un membre de l’équipe du FIDA sera au stand des Nations Unies consacré à la réduction des inégalités pendant toute la durée de la conférence. Il vous aidera à organiser des entretiens ou des rencontres avec notre équipe.

 

 

Liens:

FIDA

ASAP

Le FIDA à la COP25

 

Vidéo: Les séquences vidéo et les derniers épisodes de la série du FIDA « Les recettes du changement » au Bhoutan et à Sri Lanka sont disponibles auprès d’Amy Bennet (a.bennet@ifad.org).

 

Porte-parole: Margarita Astralaga, Directrice de la Division environnement, climat, genre et inclusion sociale du FIDA (AN/ES/FR)Liza Leclerc, Spécialiste principale du climat et de l’environnement (AN/FR); Oliver Page, Spécialiste régional du climat et de l’environnement pour l’Amérique latine et les Caraïbes (AN/ES).

 

Contact médias:

Brian Thomson, +39 3666121101, b.thomson@ifad.org

 

 

Le FIDA investit dans les populations rurales, en dotant celles-ci des moyens de réduire la pauvreté, d’améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition, et de renforcer la résilience. Depuis 1978, nous avons octroyé 21,5 milliards d’USD sous la forme de prêts à faible taux d’intérêt et de dons en faveur de projets qui ont bénéficié à quelque 491 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome – centre névralgique des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture.

 

IFAD/18/2019 MA

If you would no longer like to receive mail from us you can Unsubscribe