Accueil ACTUALITES Commune de Matoto : « L’UFR est prête à affronter n’importe quel parti. J’en suis sûre que nous serons à la tête…», dixit Bafodé Dramé
Commune de Matoto : « L’UFR est prête à affronter n’importe quel parti. J’en suis sûre que nous serons à la tête…», dixit Bafodé Dramé

Commune de Matoto : « L’UFR est prête à affronter n’importe quel parti. J’en suis sûre que nous serons à la tête…», dixit Bafodé Dramé

0

La campagne électorale a débuté le vendredi 19 janvier 2018 sur toute l’étendue du territoire national suite au décret présidentiel du public le jeudi 18 janvier 2018 sur les medias d’Etat. Pour des élections communales du 04 février prochains, notre rédaction a tendu le micro à l’un des 45 conseillers inscrits sur la liste de l’UFR dans la commune de Matoto. Il s’agit de Bafodé Dramé, résidant à Yimbaya école.

Dans son intervention, le candidat du parti de l’UFR se dit prêt à briguer la tête de cette commune avant de lancer un message de paix et de retenu à la population.

À l’entame de son intervention, Bafodé Dramé dira ceci : « Je demande à tous les militants et sympathisants de l’UFR d’aller chercher leurs cartes d’électeur, pour qu’on puisse voter, gagner et montrer l’image de notre leader dans la commune de Matoto. Notre mission consiste à assainir cette commune, enlever les ordures qui sont dans les marchés, dans les trottoirs, dans les lieux publics pour éviter la maladie. Si on arrive à assainir l’image de cette commune, cela représente l’image de notre leader. On sait le président Sidya est venu ici en six mois toute la Guinée était éclairé de lumière et personne ne se plaignait pour le problème d’eau et d’électricité. Donc il faut continuer sur cette lancée, si l’UFR est à la commune de Matoto, nous continuons sur ça », a-t-il dit.

Inquiet de la pléthore des candidats des différents partis politiques de la commune de Matoto, le candidat de l’UFR se dit rassurant de la victoire de son parti : « Dans cette commune, nous savons qu’il y a beaucoup de parti politique influent. Mais disons qu’avec tous ces partis, il n’y a que deux partis que je peux considérer comme des concurrents de taille. Nous n’avons pas peur d’aucun parti politique dans cette commune, l’UFR est prête à affronter n’importe quel parti. J’en suis sûre que nous serons à la tête de Matoto. Une fois cela, nous allons désenclaver la commune, il n’y a pas des routes secondaires, la seule route qui est là est presque impraticable. Également il n’y a pas de centre de santé, il n’y a pas aussi des écoles, les enfants souffrent beaucoup pour étudier, donc il faut mettre tout ceci en place pour soulager la population de Matoto », a-t-il rassuré.

Pour terminer, il lance un message de paix et de retenu à tous les militants des différents partis politiques : « On a trop attendu cela même, et aujourd’hui Dieu merci ce jour est arrivé. J’appelle toute la population de faire une preuve de retenue pendant cette période de campagne, d’apaiser la tension ce n’est pas la haine, ni l’animosité, c’est une façon de nous organiser pour instaurer la démocratie dans notre pays. Depuis combien d’année, on se bat pour que population puisse élire son maire parce que les délégations spéciales sont illégales. Donc c’est le moment d’agir ensemble dans le calme et la sérénité. Cette élection est la bienvenue, nous sommes très contents », a-t-il conclu.

Saidou Diallo

Share Button
Guineesignal

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *