Accueil ACTUALITES Conakry : La maison des jeunes de coleah cité, est un exemplaire en Guinée.
Conakry : La maison des jeunes  de coleah cité, est un exemplaire en Guinée.

Conakry : La maison des jeunes de coleah cité, est un exemplaire en Guinée.

0

Kadiatou Soumah, la directrice de la maison des jeunes et de la culture de coleah cité, nous explique les services que cette maison offre à la jeunesse, dans un entretien accordé à notre site d’information.

fmliberte : Kadiatou Soumah parler nous de cette maison des jeunes de coleah dont vous êtes la directrice

Kadiatou Soumah : Cette maison des jeunes est l’ex permanence, elle est située dans la commune de Matam. Elle a été rénovée en 2014 par le ministère de la jeunesse qui a mis en place 5 ordinateurs, un écran géant, 70 chaises, 5 ordinateurs, une imprimante offert par des partenaires, nous avons une bibliothèque avec 90 livres offerte par l’harmatan guinée, nous avons une salle polyvalente destinée aux groupes de percussionnistes, aux danseurs, aux chanteurs qui viennent répéter. Il y a aussi des cérémonies tel que les mariages, les baptêmes. Nous avons  également une salle informatique, ou on forme les jeunes non seulement en informatique mais aussi en anglais à un prix abordable pour que tout le monde en profite.

fmliberte : comment fonctionne la bibliothèque ?

Kadiatou Soumah : nous avons informé les écoles qu’on a une bibliothèque à la disposition des jeunes, donc l’inscription c’est 10.000nfg, nous avons des petits enfants qui apprennent la lecture en même temps on les donne des cours de révisions, des cours en informatique de façon gratuite.

 fmliberte: comment vous vous occuper du personnel, est ce qu’y a un salaire pour ces animateurs ?

Kadiatou Soumah : Moi je relève du ministère de la jeunesse, je suis fonctionnaire, je reçois un salaire, mais, les animateurs de la maison  n’ont pas de salaire c’est du bénévolat ils font, c’est pour quoi à chaque fin de moi on essaye de faire quelque chose pour eux, avec les maigres recettes de la maison. On a des sérieux problèmes avec nos animateurs car nous ne recevons aucune subvention de l’Etat.

fmliberte : Est-ce que les jeunes de coleah cité profitent bien de cette maison ?

Kadiatou Soumah : Oui ! Oui ! Tout le monde profite de cette maison des jeunes, comme son nom l’indique, ce n’est même pas seulement, les jeunes de coleah, même si tu es de coyah tu veux développer une activité on mettra le lieu à ta disposition, c’est pour toute la jeunesse guinéenne.

fmliberte : Vos besoins majeurs ?

Kadiatou Soumah : La formation de nos jeunes animateurs, il faut les ruminerai pour qu’ils puissent nous accompagner très bien ; nous avons besoins d’encadrer les enfants à travers une association des enfants que nous voulons mettre en place, nous voulons alphabétiser les jeunes non scolarisés, car savoir lire et écrire est très bon en ce 21eme siècle.

fmliberte : votre message !

Kadiatou soumah : Je vais dire à la jeunesse guinéenne que la maison des jeunes de  coleah cité est pour tout le monde, venez en profiter.

Saidou Diallo

 

Share Button
Guineesignal

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *