+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

Ce pays vise un taux d’accès à l’eau potable de 100 pour cent, en 2030.

 Le gouvernement de la Côte d’Ivoire va allouer, en 2020, une enveloppe de 291 milliards de francs CFA (environ 443 millions d’euros) à «l’Office national de l’eau potable» (ONEP) pour améliorer la dessert en eau potable dans le pays.

L’information a été annoncée, le 6 février 2020, par le directeur de l’ONEP, Ibrahima Berté, cité par des médias. Cet investissement s’inscrit dans le cadre du programme gouvernemental «eau pour tous» qui vise un taux d’accès à l’eau potable de 100 pour cent au niveau national, d’ici à 2030, at-on indiqué.

Le coût total de ce programme est estimé à 1320 milliards FCFA (environ 2 milliards d’euros), at-on rappelé. Ce programme est soutenu par la «Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO» (BIDC) et «la Banque ouest-africaine de développement» (BOAD), at-on ajouté.

Dpa