+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

Mamadou Djouldé Diallo interpellé dans la journée du 15 octobre dans la rue par la CMIS 22 dans le quartier cimenterie a déclaré qu’il avait reçu de l’argent et de l’essence pour brûler le PA installé dans son quartier.

« C’est un certain Mamadou, Tôlier qui nous a donné de l’argent dix milles francs pour payer de l’essence et incendier le PA » explique ce mineur.

Selon le Commandant de la CMIS 22, Colonel Joseph Haba, ces jeunes ont mis à sac tous les PA et se sont fait maîtres des lieux. Pensant qu’il y’aurait plus d’intervention ils occupent le site où ont leur a arrêté.

Tous les PA saccagés  par les manifestants ont été reconstruits mardi, 15 Octobre.

AGP

You have already voted.