+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

Docteur Cheick Taliby Sylla, obtient auprès de l’Iran, la Construction
d’une Usine de Panneaux Solaires à Kindia et d’une centrale solaire de 300
Mégawatt en haute Guinée
En tout cas, c’est ce qui ressort d’une rencontre cette semaine entre l’Ambassadeur
d’Iran et le Ministre de l’Energie, Docteur Cheick Taliby Sylla.
En effet, c’est un diplomate iranien, confiant et disponible, qui a rendu une visite
de « courtoisie » au Ministre de l’énergie, entouré de ses principaux
collaborateurs, respectivement Messieurs Sanfina Diakité (Secrétaire Général) et
Bandian Doumbouyah (Chef de Cabinet).
Très impressionné par la qualité de l’audience, M. S.H. REZA WAHID KIANI,
déclinera avec satisfaction un important gisement d’informations relatives à un
certain nombre d’actions dans le secteur électrique, visant à resserrer les liens de
coopération entre l’Iran et la République de Guinée.
Ce partenariat, M. S.H. REZA WAHID KIANI, le souhaite vivement car, l’Iran
exprime officiellement le besoin de s’investir dans le secteur de l’électricité en
Guinée, par la réalisation des Centrales solaires et des centrales Hydro-
électriques, en BOT et BOO. Aussi, sur le plan Bilatéral, ce pays s’investira en
EPC, tout en procédant à la réalisation des études et aux financements des
différents projets.
D’ailleurs, pour prouver le degré d’engagement de la République Islamique
d’Iran, des équipes de techniciens iraniens feront le déplacement de Conakry, la
semaine prochaine en vue de conférer avec leurs homologues guinéens sur tous
les aspects de la conception des études et de la mise en œuvre des différents
projets inscrits dans les bottins du Ministère de l’énergie.
Le Ministre de l’Energie de la République de Guinée, Docteur Cheick Taliby
Sylla, honoré par « cette visite de courtoisie » et s’appuyant sur les grandes
lignes du prospectus d'investissement pour l'accès à l'électricité 2016-2020
visant à doubler le taux d'accès à l'électricité de 18% actuellement, à 36% durant
les cinq prochaines années en vue d’atteindre un accès universel d'ici à 2030,
saluera l’engagement du gouvernement Iranien, qui n’en est pas à ses premières
réalisations en Guinée, pour preuve l’édification du Ministère des Affaires
étrangères, un don de la République Islamique d’Iran à la Guinée, se passe de
tous commentaires.

En ce qui concerne le secteur Electrique, le Ministre guinéen de l’énergie,
confirmera
« L’existence des sites et suggérera à ce que l’Iran réalise la centrale solaire de
300 Mégawatt en haute Guinée. Cette centrale sera raccordée par
interconnexion au réseau national, mais aussi de procéder à la construction
d’une Usine de Panneaux Solaires à Kindia »
Soulignera- t- il et invitera son interlocuteur à inclure le renforcement des
capacités à travers des stages et des formations du personnel qui sera déployé
sur ces différents projets.
Par la voix du diplomate Iranien, son pays, la République Islamique d’Iran,
souscrit aux études supplémentaires et à la « réalisation de ces deux projets ».
Cette audience, placée sous le signe d’un réalisme patent prouve à suffisance
l’engagement de ce département Ministériel a trouvé des opportunités de
premier ordre pour une électrification globale de tout le pays.
Pour rappel, de nos jours, seuls 29% de la population bénéficient d’un accès à
l’électricité, soit 18% de la population avec en moyenne une connexion formelle
et légale. En milieu rural, l’accès formel représente environ 3%.
La Cellule de Communication du Ministère de l’Energie.