+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

#MDN/2019: Dr MOHAMED DIANÉ APPELLE SES COMPATRIOTES GUINÉENS VIVANTS AUX ÉTATS -UNIS À LA COHÉSION.

Après la réunion ministérielle de la coalition mondiale contre le terrorisme, Dr Mohamed DIANÉ, Ministre d’Etat , chargé des affaires Présidentielles , Ministre de La Défense Nationale a reçu en audience ce Jeudi 07 février 2019, à l’ambassade de la Guinée , le bureau de la communauté guinéenne vivant à Washington.
Pour la circonstance, le Ministre a prodigué de sages conseils dans le cadre de la consolidation et de la cohésion sociale. Sur ce, il a tout d’abord rappelé aux compatriotes guinéens vivant de ce côté, que la Guinée a besoin de leur apport dans le processus de développement amorcé par le président Alpha Condé.
« La Guinée attend beaucoup de vous. Le pays ne peut pas se développer sans ses fils de la Diaspora que vous êtes. Il y a eu beaucoup de progrès qui ont été faits depuis l’accession du Professeur Alpha Condé à la magistrature suprême. Mais nous avons aussi beaucoup de défis encore à relever. Ce travail ne peut pas se faire sans l’harmonie, sans la cohésion entre tous les guinéens.» déclare le ministre de la défense.
Poursuivant son intervention, Docteur Mohamed DIANÉ a ensuite rappelé la nécessité pour les guinéens de vivre ensemble et de conjuguer le même verbe pour une Guinée émergente. « Vous avez tous suivi quand la Guinée a été frappée par l’épidémie à virus Ébola. Nous avons tous été traités et indexés de la même manière. Vous êtes Guinéens, que vous soyez peulh, malinké, soussou ou forestier, nous avons été frappés de la même manière. Donc, ce qui nous unis c’est la Guinée est notre seul dénominateur commun. Nous devons faire en sorte que la cohésion, la fraternité existe toujours entre vous ici et cela va encourager le gouvernement à vous accompagner. » Conclut le chef du département de la Défense
Avant de clore la rencontre, les imams de Washington ont formulés des bénédictions pour la paix, la quiétude et la solidarité en Guinée.