+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

Bailobaya (Dubréka) a été émaillé de violences et du confinement total.Ceci, suite à l’appel du FNDC à la grève du lundi 14 octobre. Ce fut un lundi de vives tentions d’où la destruction du PA (point d’appui) par les jeunes manifestants qui traînaient des tenues et équipements militaires dans le quartier.Cependant, le même jour,le PA a été réhabilité.Le Mardi 15 Octobre, était le jour de revanche des forces de sécurité interdisant les femmes à accéder au marché,interpellation de jeunes,pillages des ménages,tirs de balles réelles et de gaz lacrymogènes,aucune circulation d’engin.Le Mercredi était plus ou moins mouvementé .Et ce jeudi 17, la circulation a recommencée peu à peu.Certaines écoles ont repris avec une faible affluence et d’autres pas du tout par l’absence des élèves.

Gack Alhassane pour GS