Accueil ACTU INTERNATIONALE Espagne : les sans-papiers ont de nouveau accès au système de santé publique
Espagne : les sans-papiers ont de nouveau accès au système de santé publique

Espagne : les sans-papiers ont de nouveau accès au système de santé publique

0

Les députés espagnols ont voté jeudi 6 septembre un décret permettant aux sans-papiers de se faire soigner « dans les mêmes conditions que les personnes ayant la nationalité espagnole ». Cette mesure avait été limitée en 2012 par l’ancien gouvernement espagnol.

Les personnes en situation irrégulière en Espagne pourront de nouveau accéder au système de santé publique, « dans les mêmes conditions que les personnes ayant la nationalité espagnole ».

Le gouvernement précédent, celui du conservateur Mariano Rajoy, avait limité son accès aux sans-papiers en 2012 dans le but de faire des économies alors que le pays s’enfonçait dans la crise.

Par 177 voix pour, 133 contre et 31 abstentions, les députés ont donc approuvé jeudi 6 septembre cette mesure, annoncée par les socialistes peu après leur arrivée au pouvoir le 1er juin. « La santé ne connait pas de frontières, de papiers d’identité, de permis de travail ou de séjour », a déclaré la ministre de la Santé, Carmen Monton, devant les députés.

L’élue conservatrice Teresa Angulo a elle accusé le gouvernement d’ »ouvrir grand les portes de l’Espagne au tourisme sanitaire ».

La chambre des députés a également adopté la création de 300 emplois publics destinés à mieux prendre en charge les migrants et les demandeurs d’asile.

L’Espagne est devenue la première porte d’entrée des migrants en Europe, avec plus de 33 000 arrivées depuis le début de l’année selon l’Organisation internationale des migrations (OIM). Jeudi, le Conseil de l’Europe a exhorté le pays à améliorer l’instruction des demandes d’asile des migrants sur son territoire, en particulier dans les enclaves de Ceuta et Melilla, en Afrique du nord.

Avec infomigrants

Share Button
Guineesignal

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *