Accueil ACTUALITES Festivités de l’An 59 de l’indépendance : les préparatifs vont bon train à Kankan
Festivités de l’An 59 de l’indépendance : les préparatifs  vont bon train à Kankan

Festivités de l’An 59 de l’indépendance : les préparatifs vont bon train à Kankan

0

Les Festivités de l’An 59 de l’indépendance nationale, prévues le Samedi 13 Janvier 2018, se préparent activement sur le terrain à Kankan. Ce mardi 9 janvier, le Gouverneur de région, Général Mohamed Gharé et le préfet, Aziz Diop, ont donné le coup d’envoi de la campagne d’assainissement au grand carrefour de M’Balia. Les élèves des différents établissements scolaires de la ville (Marien N’Gouabi, Morifindjian Diabaté, 3-Avril, Samory Touré, Alpha Yaya Diallo, Collège et Lycée de Karifamoriah, etc.) se sont massivement mobilisés, sous la direction des autorités de l’Education, pour prendre une part active dans ladite campagne.

Le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé, par ailleurs premier vice-président de la Commission nationale d’organisation des festivités de l’ l’An 59 de l’indépendance, a visité, avec sa suite, certaines infrastructures achevées ou sur le point de l’être, comme la Villa présidentielle et le Stade M’Balou Mady Diakité. Il a aussi fait le tour de la ville pour constater de visu la mobilisation et l’engouement des jeunes de Kankan dans les préparatifs du rendez-vous du 13 Janvier.

Au terme de cette première tournée, le ministre Bouréma Condé s’est confié à la presse en ces termes: « Monsieur le président de la République a donné la date du 13 Janvier comme date de commémoration du 59ème anniversaire de l’accession de notre pays à l’indépendance nationale. J’avoue que depuis qu’il a donné cette date, Kankan et les quatre autres villes de la région administrative de Kankan n’ont plus eu de sommeil, car l’adage est clair, ce n’est pas le jour de la guerre qu’il faut préparer les guerriers, les combattants. Kankan est donc dans la fièvre de l’accueil du chef de l’Etat, à l’image de ce qui lui a été réservé, vous vous souvenez, un certain 4 février 2017. Mais le juron des Kankankas aujourd’hui, c’est deux fois plus que ce qui a été fait en 2017, en termes d’accueil. Et entendez par accueil, la mobilisation populaire, la propreté de la ville, les soins à apporter à nos illustres invités, car le chef de l’Etat, ce jour-là, sera accompagné par d’importantes personnalités venant de partout. Mais Kankan a déjà donné rendez-vous à Monsieur le chef de l’Etat et à la suite importante qui sera la sienne ce jour-là. Nous sommes sur le terrain avec beaucoup de personnalités. Vous voyez à mes côtés Madame la ministre Sanaba Kaba, monsieur le conseiller à la Présidence, Joe Sidibé, les autorités préfectorales et régionales ainsi que bien d’autres hauts cadres des départements ministériels. L’objet c’est quoi ? C’est faire de la netteté dans la préparation de cet accueil-là. Vous vous souvenez de la célèbre phrase prononcée par monsieur le président de la République : ‘’Ce que j’ai trouvé ici dépasse tout entendement’’. Nous, nous disons à Kankan, l’entendement de la fois passée doit être dépassé cette fois aussi. Voilà un peu le contexte dans lequel nous sommes. Il faut quadriller la ville, de l’Est à l’Ouest ; du Sud au Nord pour voir, dans les moindres détails, la perfection de la préparation. »

Service Communication du MATD

Share Button
Guineesignal

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *