+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

Accès à l’école dans les zones rurales, le Ministre de l’éducation nationale inaugure trois nouvelles salles de classe à BIAKOUROU dans la banlieue de kankan.

Cette nouvelle infrastructure qui s’apprête à ouvrir ses portes dès l’ouverture prochaine des classes est l’oeuvre d’un fils de la localité. Son nom: N’Faly SANGARE ancien fonctionnaire au FMI, ancien gouverneur de la banque centrale de la République de Guinée au temps du premier régime. N’Fafy SANGARE et sa famille pensent que rien vaut l’éducation des enfants. Selon leur porte parole,, construire des salles de classe, c’est garantir à jamais le développement de la communauté. Il a exprimé toute leur volonté de poursuivre cette oeuvre tant qu’ils en auront les moyens. Les trois salles de classe sont accompagnées d’un bloc de latrines et d’un logement pour le Directeur. L’édifice vient compléter l’école primaire de BIAKOUROU à six salles de classe permettant désormais aux enfants de la localité de faire le cycle élémentaire complet sur place.
Le Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation accompagné du Gouverneur et du Préfet de Kankan a honoré de sa présence la cérémonie d’inauguration de cette école. Mory SANGAREa exprimé toute la reconnaissance du gouvernement pour cet acte en faveur de l’école guinéenne. Il a saisi l’opportunité pour donner le nom de l’école à feu Toumny SANGARE ancien ministre sous le régime du feu Président Ahmed Sékou TOURE.
Le Ministre de l’éducation nationale a expliqué ce choix par l’immense service que le défunt a rendu à sa nation quand il était en vie et en fonction. Mory SANGARE a salué le sens de responsabilité du donateur et sa volonté d’accompagner l’école guinéenne. Appel a été lancé aux responsables de l’école, pour qu’ils prennent soins du bijoux et l’utiliser à bon escient.
Il faut signaler que ce don de salles de classe vient résoudre un problème sérieux de la communauté car les enfants jusqu’ici obligés d’aller finir leur cycle élémentaire ailleurs peuvent désormais rester sur place.