+224 625 130 505 info@guineesignal.com

Le phénomène de podha a pris de l’ampleur dans la cité de Conakry. Autrefois, cette danse était purement traditionnelle mais de nos jour celle-ci à une tendance moderne avec la nouvelle génération. Avant que cette danse ne refasse surface, les jeunes ne fréquentaient que les discothèques. D’ailleurs, beaucoup d’endroits ne désemplissent plus les week-ends du fait de cette danse comme à Wakoré de la Cimenterie, chez Aldo à Lambandji,au VIP Rose,à Marifala,Barry Kakimbo pour ne citer que ces endroits-ci qui émerveillent les jeunes.A l’ordre du jour de notre visite,il y’avait un artiste en herbe très adulé au nom de Mani Brown à Wakoré.

Gack Alhassane pour guineesignal.com