Accueil ACTUALITES Guinée : les victimes du Colonel Issa Camara toujours dans l’attente de réparations
Guinée : les victimes du Colonel Issa Camara toujours dans l’attente de réparations

Guinée : les victimes du Colonel Issa Camara toujours dans l’attente de réparations

0

17 et 18 juin 2016 juste deux ans trois mois depuis que le lieutenant colonel Issa Camara et et ses gardes ont vandalisé nos boutiques à mali. Le 15 janvier 2018 le procès s’est tenu à Labé condamnant les coupables et au remboursement des victimes. Il y’a de cela 9 mois depuis que le verdict est tombé mais jusqu’à présent les victimes n’ont pas été remboursé.
Et personne n’en parle plus comme si rien n’est passé.

Je vous livre le contenu du verdict

Voici l’intégralité du verdict :

Le tribunal statuant publiquement contradictoirement à l’égard du lieutenant colonel Issa camara, sergent Marcel Haba, caporal Famaco Camara, Amadou Macka Mara, Mohamed Morthon Touré, Sana Samoura , Margie-chef de logie Foromo Holémou, sergent Lanciné Camara, Caporal Benoit Kolié, Caporal Koumapé Nianga Kolié, Caporal François Théa, Joseph Haba, Caporal Fassou 2 Nzogbélemou , Alphonse Koulémou, Caporal Kouoko Loua Soropogui, Sergent Sory Camara alias Cobra, Soldat 2ème classe Mamadou Sitta Barry, Caporal Alfred Monémou, Caporal Elie Marcel Loua, Sergent Mathieu Nouméry Touré, Sergent Nestor Ifono, Sergent Paul Camara et Joel Camara. Par défaut à l’égard de Caporal Chef Apollinaire Loua en matière criminelle et en premier ressort. Délibérant en chambre de conseil à la majorité des voix. Sur l’action publique renvoie le caporal-chef Kouoko Loua Soropogui des fins de la poursuite pour crime et délit de pillage, incendie volontaire, incitation à commettre des actes contraires au devoir ou à la discipline, révolte, refus d’obéissance, violences, voie de faits et outrage envers les supérieurs, vol, coups et blessures volontaires, injures, destruction et dégradation d’édifices privés, dommage aux animaux et de recel non constitué à son égard. Ordonne en conséquence son acquittement s’il n’est retenu pour autres causes. Déclare :

1-Amadou Macka Mara, Morthon Touré et Sana Samoura coupables des faits de recel.

2-Lieutenant Colonel Issa Camara coupable des faits de violences, voix de faits, refus d’obéissance, d’incitation à commettre des actes contraires au devoir ou à la discipline.

3- Marcel Haba, Famaco Camara, Foromo Holémou,Lanciné Camara, Benoit Kolié, Koumapé Nianga Kolié, François Théa, Joseph Haba, Fassou 2 Zogbélemou , Alphonse Koulémou, , Sory Camara , Mamadou Sitta Barry, Alfred Monémou, Elie Marcel Loua, Mathieu Nouméry Touré, Nestor Ifono, Paul Camara et Joel Camara et Apolinaire Loua coupables des faits de pillage révolte, refus d’obéissance, incendie volontaire, vol, coups et blessures volontaires de dommages aux animaux. Pour la répression condamne :

Apolinaire Loua à 2 ans d’emprisonnement avec sursis, ordonne son internement dans un centre psychiatrique.
Amadou Macka Mara à 18 mois d’emprisonnement
Mohamed Morthon Touré, Sana Samoura à 2 ans d’emprisonnement avec sursis 500.000FG d’amende chacun.
Lieutenant colonel Issa à 6 mois de prison assorti de sursis et 1 million de francs guinéens d’amende.
Marcel Haba, Famaco Camara, Foromo Holémou,Lanciné Camara, Benoit Kolié, Koumapé Nianga Kolié, François Théa, Joseph Haba, Fassou 2 Zogbélemou , Alphonse Koulémou, , Sory Camara , Mamadou Sitta Barry, Alfred Monémou, Elie Marcel Loua, Mathieu Nouméry Touré, Nestor Ifono, Paul Camara et Joel Camara à 5 ans de réclusion criminelle dont 3ans assorti. Décerne mandat de dépôt contre eux à l’audience.

Sur l’action civile condamne solidairement lieutenant colonel Issa camara, Marcel Haba, Famaco Camara, Amadou Macka Mara, Mohamed Morthon Touré, Sana Samoura , Foromo Holémou, Lanciné Camara, Caporal Benoit Kolié, Koumapé Nianga Kolié, François Théa, Joseph Haba, Fassou 2 Nzogbélemou , Alphonse Koulémou, Kouoko Loua Soropogui, Sory Camara, Mamadou Sitta Barry, Alfred Monémou, Elie Marcel Loua, Mathieu Nouméry Touré, Nestor Ifono, Paul Camara et Joel Camara au paiement de 2 milliards de francs guinéens.

Lu sur la page facebook de Bhoye Donghol

Share Button
Guineesignal

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *