+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

Maintenant que de tous les bords la poussière du pavé soulevée par les marcheurs blancs n’assombrit plus le ciel, place au langage du silence ! Ce langage de sincérité et des bruits amers contenus. Ce langage de dextérité et des tempéraments idéaux-phobes carrelés. Ce langage de nos anciens sous l’arbre à palabre pour départager nos opinions sans en exclure l’essence des patiences dans la Sagesse.

Voici que sonne l’heure de l’arbitrage du premier Sage de notre Nation ! Le langage du silence est un temps de parole pour lire par le dire solennel l’ultime vérité qui adoucit toute excitation incontrôlée et calme tout bruit malsain dans la Cité. 

Le souffle de vie qui fait battre les cœurs reste ce langage qui fonde l’espoir de vivre de notre Nation qui croit dans son Avenir. Ce langage qui interroge le futur et trouve refuge dans la Sagesse de votre intonation. M. Le Président, cela prouve que vous n’appartenez plus à vous seul et votre famille. Vous appartenez à toutes les filles et fils de la Guinée, de l’Afrique et de l’humanité. Votre intonation est un Temple où s’abreuvent idéologiquement tout ce beau monde scindé forcément en blocs de ceux qui vous aiment et ceux qui vous acceptent par désolation de leur camp minoritaire. 

Ces dernières expressions populaires douces de rues dont j’ai été témoin avec toutes ces âmes  chères de Guinée ne doivent dissiper leur extraordinaire adrénaline de paix et de concorde sans écouter et comprendre de votre intonation, émanant du langage du silence l’essence de leur patience. Notre peuple vaillant a besoin d’un nouveau souffle dont vous seul êtes détenteur, par la sagesse de votre recul. 

La consultation populaire par laquelle nous devrons couronner nos divergences idéologiques se doit d’un franc succès. Le contrat social nouveau auquel aspire une bonne frange de notre peuple est d’une légitimité qui l’élève au même niveau que les peuples libres de l’Afrique et du Monde.  Et ce langage du silence par lequel vous nous inviterez à notre liberté renforcée, M. le Président nous aidera ô combien de fois pour bâtir notre Nation rêvée. 

L’apaisement du chemin du Référendum fait partie des attentes et des valeurs que vous incarnez au regard de la bonne frange du Peuple de Guinée. La paix, rien que la paix lumineuse qui enchante nos cœurs et redynamise nos Esprits. L’équilibre de nos expressions populaires par le compromis de nos dialogues pour émanciper et intégrer les plus faibles de notre société; booster l’inventivité de nos populations et accompagner par vos « daigne et bienveillance » notre bien-être harmonieux, reste certes l’une des plus grandes valeurs sacro-saintes de la Démocratie qui vous est chère. 

Je vous salue. 

Mohamed Lamine KEITA 

Président du Mouvement 

JEUNESSE RÉPUBLICAINE