+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

Créée depuis le 27 janvier 1993, dans le cadre de la coopération guinéo-japonaise, la Bibliothèque préfectorale de Nzérékoré, a été réhabilitée en 2013, mais la fréquentation de cette maison du livre est moindre et le matériel didactique est vétuste et déficitaire.

 

En 2013 deux décennies après sa création, la Bibliothèque préfectorale de Nzérékoré a été réhabilitée à l’occasion de la fête tournante du 2 octobre. Le Président de la république avait  fait construire un  bâtiment flambant neuf. KABA SOUMAORO, est le Directeur de la Bibliothèque préfectorale de Nzérékoré. Il soutient que ce bâtiment répond aux critères d’une maison de livres: ‘‘c’est une bibliothèque bien construite. Nous avons beaucoup de départements: une salle de lecture pour adultes, une salle de réserve, un centre informatique et une salle de lecture pour enfants’’.

Sur la question de l’inadéquation des livres disponibles à la Bibliothèque par rapport au programme scolaire, KABA SOUMAORO relativise: ‘‘Le livre n’est jamais dépassé, c’est que les enfants sont paresseux. Dans tous les livres il y a une connaissance qu’on peu tirer’’.

A l’occasion de Conakry Capitale mondiale du livre 2017, la bibliothèque préfectorale de Nzérékoré, avait bénéficié d’un important dont de livres, explique le Directeur. KABA SOUMAORO révèle par ailleurs que ces livres reposent par terre dans la salle de réserve.

L’image de la sale de réserve donne l’impression d’une librairie par terre: les livres sont éparpillés çà et là sur le carreau humide, couvert de poussière. Le premier responsable de la bibliothèque préfectorale de Nzérékoré souligne cependant que le manque d’étagère n’est pas le seul à combler: ‘‘nous manquons également de tables de lectures et le centre informatique n’est pas opérationnel, par manque d’ordinateurs’’.

En dépit des activités d’animations et d’initiation à la lecture, KABA SOUMAORO, déplore le désintérêt des élèves. Seulement 172 personnes sont abonnées à la bibliothèquepréfectorale.

De cause à effet, le Directeur de la bibliothèque préfectorale de Nzérékoré explique le faible taux d’admission  aux examens nationaux par la non fréquentation des maisons de livres.

Plus encore, l’accès aux livres de la bibliothèque préfectorale est très facile souligne le Directeur par rapport au prix du livre sur le marché.

L’appel à soutient du directeur de la bibliothèque préfectorale de Nzérékoré s’adresse à la fois au gouvernement et aux opérateurs économique de la région, pour doter cette maison du livre de matériel didactiques efficaces.

A date, la bibliothèque préfectorale de Nzérékoré dispose de 2.123 livres pour une population totale de 396.118 selon l’Institut National de la Statistique.

Bah Mouctar, de retour de Nzérékoré pour guinéesignal.