+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

RENCONTRE DES MAIRES UFDG-LABÉ AVEC LE PRÉSIDENT CELLOU DALEIN

Le président Cellou Dalein a rencontré ce mardi 13 août l’ensemble des maires de la région administrative de Labé.
Cette rencontre s’inscrivait dans le cadre d’une prise de contact et de travail avec les élus locaux de ladite région.

Le discours du président a tourné essentiellement autour des thèmes suivants:
1- Leçons à tirer des élections locales
2- La décentralisation administrative et financière
3- le développement local
4- le FNDC et la lutte contre le 3 ème mandat
5- Les élections législatives

Il s’est tout d’abord félicité pour les résultats satisfaisants obtenus (surtout en Basse-Côte) lors des élections locales, fruit d’un grand sacrifice consenti par les militants et responsables du parti.

Le président Cellou a fait ensuite un diagnostic caustique de la gestion calamiteuse du président Condé depuis son accession au pouvoir. Il a dénoncé la corruption endémique et les violations répétées de la loi sous le régime d’Alpha Condé.

Le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo a exhorté les maires à faire preuve de rigueur dans la gestion des biens publics, à ne pas tremper dans la corruption et dans la promotion du troisième mandat sous l’influence ou sous le prétexte de la tutelle administrative.

Dans le même ordre d’idées, il déplore le fait que l’ANAFIC qui devrait normalement servir à développer les localités, servent aujourd’hui à la promotion du troisième mandat.
Le président Cellou Dalein a également demandé aux maires élus sous la bannière de son parti de traiter les citoyens sur le même pied d’égalité car ils sont au service de tous les guinéens sans distinction d’appartenance politique, ethnique et religieuse.

Pour ce qui concerne le FNDC, il a mis en exergue l’objectif de ladite plateforme qui vise essentiellement à faire respecter la légalité constitutionnelle en s’opposant au troisième mandat. Il a réaffirmé le ferme attachement de l’UFDG au combat mené par le FNDC.

Concernant les prochaines élections législatives, il a rappelé que les principales conditions pour la tenue de celles-ci sont : la révision des listes électorales et l’assainissement du fichier électoral conformément aux recommandations de l’audit.

Récit de Maka N’denda
Crédit photo Ibrahim Diaby