+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

L’on dit souvent que l’impuissance est la forme la plus puissante de la résignation. Et cette impuissance d’un peuple dont l’histoire est en perpétuelle répétition, est aussi l’œuvre des tenants du pouvoir qui empêchent ce peuple d’avoir une bonne hygiène mentale pour continuer à se faire pourrir par la résignation.

Cette attitude fût aussi encouragée par les puissances colonisatrices, pour ainsi empêcher toute sorte d’éveil de conscience du peuple africain afin de pouvoir faire asseoir son pouvoir hégémonique.

En Afrique plus particulièrement en Guinée les politiques en ont fait usage et continuent encore aujourd’hui de le faire, pour non seulement encourager la résignation mais et aussi et surtout empêcher une révolte saine de la population guinéenne.

Et pourtant à bien analyser ces deux attitudes, elles exigent la même liberté et la même lucidité. La seule chose qui les distingue, est que le résigné continuera de consommer son malheur.

Alors peuple de Guinée pourquoi refuser de se révolter contre un gouvernement moribond et une classe politique qui refuse de faire abstraction de ses intérêts personnels qui refusent de t’honorer, de te donner ta dignité et ton aisance ?

Pourquoi se muer dans l’inaction, cet état léthargique qui s’insinue que dans la vie de ceux qui attendent que le seigneur vienne les libérer ?

Et pourtant dans cette situation anarchique, chaotique que connaît la Guinée, l’impossible devrait être le seul adversaire digne du peuple de Guinée, car la couleur de ta souffrance n’est autre que celle de l’ignominie, abus, iniquité, préjugé, oppression, despotisme, injustice et tyrannie.

Et c’est pourquoi il faut impérativement avoir la force de briser ces chaînes, on ne peut plus attendre; et c’est pourquoi la naissance d’une autre forme de contestation transversale, avec laquelle les décisions sont prises à l’unanimité et non à la majorité, afin de parler pour le peuple et non sur le peuple de Guinée, est incontournable. Car beaucoup parmi ce peuple de Guinée ont fait le choix de souffrir en silence, puisque n’ayant en face aucune alternative credible; du moment ou la classe politique actuelle guinéenne a fait le choix de servir l’intérêt d’un clan, en lieu et place place de celui d’un peuple.

Mais là où s’arrête la résignation, commence la révolte et j’en suis persuadée. Le plus difficile est de ressentir ces chaînes, et lorsque ce pas est franchi, vous êtes déjà libre. Et chaque peuple a en ses mains le pouvoir de briser ses chaînes y compris le peuple de Guinée.

En effet, nul ne peut ressentir ces chaînes à ta place peuple de Guinée, nul ne peut briser ces chaînes à ta place, ni la communauté internationale, ni Dieu, car t’es le seul commandant de ton destin. Il faut donc tendre tes bras à ton destin pour inverser le cours de l’histoire de ta nation guinéenne, pour empêcher que ta nation ne sombre.

Peuple de Guinée, ne sait tu pas que de l’intérieur tout comme de l’extérieur le destin d’un homme c’est d’être cassé, donc qu’attends tu pour casser ce destin ?

Ou bien veut tu considérer ton destin comme une maigrichonne fatalité, pour continuer à être transformer comme des carcasses obsolètes ?
Non et non peuple de Guinée, car tu mérites mieux !

Et c’est pourquoi en tant que peuple et citoyen du monde, t’as le droit de te poser des questions sur le passé des hommes et femmes politiques qui aspirent à gouverner le monde et notamment ton pays la Guinée. Et c’est pourquoi tu dois t’opposer, te révolter contre ce gouvernement de clan mafieux, oligarchique, éthniciste qui n’a que du mépris pour toi. Et retient surtout que les hommes politiques guinéens à l’image de l’actuel président de la République guinéenne sont devenus sans exception de si habiles manipulateurs qu’ils se rapprochent de l’illusionniste. Donc bat toi, libère toi peuple de Guinée !

C’est pour toutes ces raisons, que tu ne devrais plus être prêt à offrir un costume de président à un homme politique par ethnocentrisme politique, alors qu’il n’a pas l’étoffe d’un président. Non et non.

Et c’est pourquoi d’ailleurs de mon côté en tant que citoyenne du monde et guinéenne, je serai même prête à inventer l’alcootest politique, pour faire souffler dans un ballon les différents acteurs politiques guinéens, afin de savoir s’ils sont capables de diriger la Guinée et s’il le faut d’ailleurs inventer l’oracle politique pour que je puisse savoir s’ils ont un passé d’hommes vertueux et valeureux, avec des attitudes démocratiques, capable de construire un État respectueux des droits de l’homme, progressiste basé sur les principes fondamentaux de la démocratie, où je ne dois pas mourir pour fait de manifestation, où j’aurais droit au développement, car la déception avec Alpha Condé est trop grande. Et 61 ans d’indépendance sans aisance pour le valeureux peuple de Guinée est plus que interminable..

Donc je m’interdis d’être suiviste et je me donne le droit de m’interroger sur le passé des hommes politiques guinéens du moment, tout comme je me donne le droit de dénoncer ce gouvernement moribond. Donc j’écrirai !

Alors peuple de Guinée réveille toi !

Aissatou Chérif Balde la politique autrement.