+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

INTERVIEW DE MADAME DIENE KEITA MINISTRE DE LA COOPÉRATION ET DE L’INTÉGRATION AFRICAINE.

Conakry, le 9 Mars 2019 – Le 8 mars célèbre la Journée Internationale des Femmes ! Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée Internationale des Femmes trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

Cette journée de sensibilisation et de mobilisation pour les droits des femmes et l’égalité hommes-femmes, qui place l’innovation au cœur des efforts avec le slogan : « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement », saisit l’occasion de faire un bilan, et fêter les victoires et les acquis, notamment dans la participation à la vie politique et économique. 

A cette occasion, la Cellule de Communication du Gouvernement a rencontré la Ministre Diene Keita. Lisez !

1 – Que représente pour vous la célébration du 08 mars de façon générale ?

C’est une grande journée le 08 mars ! Cette date représente pour moi le jour où tous les pays du monde font le point sur ce qui est accompli en faveur de l’émancipation et de la promotion des femmes. 

Les femmes guinéennes ont toujours occupé une place importante dans la société.

Il y’a quelques années en arrière, elles ont subi des chocs et des souffrances,  avec des violences basées sur le genre. Aujourd’hui,  sous  l’ère du Pr.  Alpha Condé, les femmes reprennent la place qui est la leur. Notre justice promeut l’équité et l’égalité des droits, l’égalité de justice et les réparations qui vont avec les souffrances que les femmes ont subies. Notre  équipe gouvernementale est absolument dynamique sous le leadership de  la ministre de l’action sociale qui promeut le travail des femmes,  ainsi que l’assistance des associations et collectivités. 

 

2 – Et quelle est selon vous la place qu’occupent les femmes guinéennes dans notre société aujourd’hui ? Est – elle satisfaisante ?

En effet, il y’a énormément d’amélioration dans les conditions des vies des femmes mais on peut toujours faire mieux car, des filles ne vont pas encore assez à l’école, des femmes qui meurent en donnant la vie, et d’autres qui n’ont pas encore accès à l’hôpital. D’autres encore ont des problèmes de grande précarité. Par bonheur,  de plus en plus de femmes voient leurs revenus augmenter,  leur permettant de prendre en charge leurs familles. On peut donc noter un progrès net depuis quelques années.

 

3 – En ce jour quel est votre message aux femmes ?

Bonne fête de la femme, à la guinéenne et au guinéen. Quand on parle d’égalité de genre, il s’agit de femmes et d’hommes. La guinéenne ne peut réussir  dans son environnement social,  qu’accompagnée des hommes !

Bonne fête à la femme guinéenne, et  à tout son entourage. 

La Cellule de Communication du Gouvernement