Accueil ACTUALITES Interview: ‘‘Je vais dire aux Guinéens d’être unis, d’éviter la division ethnique…‘‘ dixit un député de l’UFR
Interview: ‘‘Je vais dire aux Guinéens d’être unis, d’éviter la division ethnique…‘‘ dixit un député de l’UFR

Interview: ‘‘Je vais dire aux Guinéens d’être unis, d’éviter la division ethnique…‘‘ dixit un député de l’UFR

1

Honorable Saikou Yaya Barry député de l’union des forces républicaines « UFR » s’exprime sur la situation sociopolitique de la guinée dans un entretien accordé à GUINEESIGNAL

Lisez !

GS : Comment se porte votre parti politique l’UFR ?

Saikou yaya : L’UFR est un parti politique qui se porte bien, les esprits sont entrain de se recadrer autour d’un idéal que nous recherchons, faire de la guinée un pays où il fait bon vivre, où ces clivages ethniques ou régionalistes ne gagnent de l’ampleur ; l’UFR est un parti transversale qui se bat pour l’unité des guinéens, pour le développement harmonieux du peuple de guinée.

GS : peut-on organiser les élections communales cette année en guinée ?

Saikou yaya : selon ma vision il est impossible que ces élections se tiennent en 2017, il y a des prenables dans le processus électoral à faire avant d’organiser les élections, cela implique des moyens financiers, la révision et l’audite du fichier, la réorganisation de la cartographie électorale ensuite l’édition des cartes électorales, tout ce processus veut dire qu’il faut attendre les élections communales pour le premier trimestre du 2018.

GS : comment se prépare l’UFR pour ces élections communales ?

Saikou Yaya : On se prépare très bien en suivant l’actualité politique du pays, nous ne gérons pas les choses avec émotion mais avec conviction.

GS : votre parti n’est ni de la mouvance ni l’opposition républicaine où on peut situer l’UFR dans le paysage politique guinéen ?

Saikou Yaya : Nous sommes de l’opposition constructive, nous sommes pas une opposition à vie, nous ne regardons pas le sentiment des autres pour se positionner, mais nous nous positionnons par rapport à l’objectif que nous visions. Nous ne sommes pas avec la mouvance parce que nous n’avons signé aucun document commun de gouvernance.

GS : le parti de la mouvance présidentielle « RPG » vous accuse  d’être a la base qu’on brule son siège à Boké

Saikou Yaya : c’est à tord qu’ils nous accusent, il ya eu un soulèvement populaire dans lequel leur siège a été  brulé nous avons aucune responsabilité dans cela, d’ailleurs nous ne sommes pas majoritaire à Boké.

GS : quel appel avez-vous à l’ endroit des guinéens ?

Saikou Yaya : je vais dire aux guinéens d’être unis, d’éviter la division d’ethnique et régionalisme ou communautaire et de faire confidence à l’UFR car nous pouvons faire l’affaire des guinéens.

Saidou Diallo

Share Button
Guineesignal

Comment(1)

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *