+224 625 130 505 info@guineesignal.com

MASPFE : LA GUINÉE SEULE PAYS AFRICAIN INVITÉ A MADRID POUR LE SOMMET VILLES ET COMMUNES AMIES DES ENFANTS DU MONDE

 

Conakry, le 2 avril 2019 – À moins de 72 heures de l’ouverture du sommet mondial en faveur des enfants intitulé  »Villes et Communes amies des Enfants », prévu à Madrid, la ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance a reçu les deux représentants de la Guinée à ce rendez-vous mondial.

 

Une occasion mise à profit par la ministre Diaby Sylla Mariama pour procéder à la remise officielle du drapeau à la délégation guinéenne. Depuis 1996, année où l’UNICEF a lancé l’initiative Villes amies des enfants (CFCI), plus de 3 000 villes et communautés du monde entier participent désormais activement à cette initiative et à la mise en œuvre des droits de l’enfant au niveau local.

 

La Guinée à travers le Programme National d’Appui aux Communes de Convergence du Gouvernement vient d’intégrer l’initiative des communes et villes amies des enfants et de jeunes. Parmi les 54 pays du continent, seule la Guinée est invitée à Madrid pour la rencontre du conseil consultatif des enfants et des jeunes en prélude à la préparation du prochain sommet mondial des villes et communes qui mettent au cœur de leurs politiques les besoins et les priorités des enfants et des jeunes.

 

Avant le sommet des villes et communes amies des enfants, en octobre 2019, un Conseil consultatif pour l’enfance et la jeunesse a été mis en place pour s’assurer que les enfants et les jeunes des villes et communes jouent un rôle important dans la préparation du sommet. Concrètement, les enfants et les jeunes aideront à définir le format, l’ordre du jour et les résultats du sommet. À cette fin, un processus de co-création d’enfants et de jeunes a été lancé en février 2019, avec l’objectif de produire un manifeste pour les enfants et les jeunes. Le manifeste sera présenté par le Conseil consultatif de l’enfance et de la jeunesse aux maires et aux dirigeants locaux au sommet. En fin de compte, l’objectif est de renforcer l’engagement et l’inclusion des enfants et des jeunes dans la prise de décision localement.

 

Les deux représentants de la Guinée participeront aux débats avec d’autres enfants venus des pays du monde pour savoir comment le Conseil consultatif pour l’enfance et la jeunesse doit participer au processus de co-création, y compris la mobilisation d’autres enfants et des jeunes, mais également connaitre comment le conseil consultatif pour l’enfance et la jeunesse va participer à l’élaboration du rapport final du sommet.

 

Avant de remettre le drapeau aux deux représentants de la Guinée, la ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance s’est réjouie d’apprendre que la Guinée était la seule nation africaine à ce rendez-vous mondial de Madrid. Elle compte sur les enfants pour hisser encore très haut les couleurs de notre pays en étant parmi les membres du comité consultatif qui sera mise en place à l’issue du sommet.

 

 

La Cellule de Communication du Gouvernement.