Accueil ACTU INTERNATIONALE Le 31ème sommet de l’UA : Les travaux des réunions préparatoires ont commencé
Le 31ème sommet de l’UA : Les travaux des réunions préparatoires ont commencé

Le 31ème sommet de l’UA : Les travaux des réunions préparatoires ont commencé

0

Les travaux de la 36ème session du Comité des Représentants permanents de l’Union africaine (COREP) ont commencé lundi et se poursuivent au palais El Mourabitoune de Nouakchott, une structure nouvellement édifiée pour accueillir le 31ème sommet de l’UA prévu les 1er et 2 juillet prochain dans la capitale mauritanienne.

Cette session qui prépare la réunion des ministres des Affaires étrangères des pays africains, est consacrée, entre autres, à « l’examen des rapports d’activités du COREP, le rapport du sous-comité pour la Coopération multilatérale, et le rapport du sous-comité sur les Réfugiés, les Rapatriés et les Personnes déplacées ».

Cette session de deux jours devra également examiner un rapport sur la Commission de l’Union africaine relatif à l’égalité des sexes en Afrique 2017, un rapport sur la situation en Palestine et au Moyen-Orient, les implications structurelles et financières de l’Agence spatiale africaine et la situation humanitaire en Afrique.

Elle traitera également des différents rapports de la Commission de l’Union africaine sur la Cour africaine des droits de l’homme, de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples, du Conseil consultatif de l’Union africaine contre la corruption et du Parlement africain.

Le 31ème sommet de l’UA est organisé sous le signe de la lutte contre la corruption en Afrique. Le slogan « le sommet de Nouakchott, un rendez-vous africain pour vaincre la corruption » est déjà largement présent sur les panneaux du sommet africain installés sur les artères de la capitale.

Dans un discours prononcé à cette occasion le Secrétaire général du ministère mauritanien des Affaires étrangères et de la coopération, Ahmed Mahmoud Ould Soueid’Ahmed, a souligné que « les défis auxquels fait face l’Afrique nécessitent de conjuguer les efforts, d’unifier les énergies et de renforcer les capacités pour atteindre les nobles objectifs fixés par les pères fondateurs de l’Union ».

Il a par la suite ajouté que les sujets à l’ordre du jour de la 36ème session traitent des différents aspects de la vie économique, sociale et culturelle du continent, reflétant ainsi la nécessité de réaliser les espoirs et les aspirations de leurs peuples.

« Ces dernières années ont été marquées par plusieurs étapes importantes, notamment la naissance de la Zone de libre-échange continentale (ZLEC) et du système de réforme globale en vue de parvenir à des moyens sûrs et efficaces pour le financement de l’Union », a-t-il conclu.

De son côté, Mme Hope Tumukunde, ambassadrice du Rwanda auprès de l’Union africaine, présidente de la 36ème session du COREP, a salué la décision des chefs d’Etat et de gouvernement de consacrer le sommet de Nouakchott à la lutte contre la corruption qui constitue un processus durable à travers la mise en place d’une feuille de route pour éradiquer le phénomène en Afrique, rappelant que la corruption constitue le plus grand défi du développement humain.

Une quarantaine de chefs d’Etat et décideurs africains sont attendus à Nouakchott pour prendre part au 31ème sommet de l’UA dont les travaux sont prévus du 1er au 2 juillet prochain.

Un impressionnant dispositif de sécurité est déjà mis en place dans différentes places névralgiques de la capitale mauritanienne, notamment « pour protéger les résidences des hôtes de haut niveau ».

Share Button
Guineesignal

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *