Accueil ACTUALITES Le Bout du tunnel est en vue, l’UFDG doit rester légaliste ! (Par Naby Laye Camara)
Le Bout du tunnel est en vue, l’UFDG doit rester légaliste ! (Par Naby Laye Camara)

Le Bout du tunnel est en vue, l’UFDG doit rester légaliste ! (Par Naby Laye Camara)

0

LE BOUT DU TUNNEL EST EN VUE, L’UFDG DOIT RESTER LÉGALISTE !

L’élection communale à Matoto, quoi qu’on dise, se termine par un échec du président Alpha Condé, échec relatif à son discours 《J’ai hérité d’un pays sans État, donc la priorité de ma présidence sera de rétablir l’Etat Guinéen 》.

Quand le pouvoir guinéen impose son candidat comme maire dans la commune de Matoto, il n’y a aucune surprise : Alpha Condé est déjà un dictateur.

Le dossier Matoto avec toute l’injustice qui l’accable, mérite un traitement démocratique de la part de l’UFDG, en lieu et place des agissements, protestations, ou manifestations.

Certes, il faut agir, mais faut-il tout foutre en l’air quand on est convaincu que la vérité est notre ligne directrice dans la proximité et dans le temps ? Il est question de la vérité constitutionnelle, la vérité de la bonne gouvernance, la vérité du respect des valeurs démocratiques, etc…

L’UFDG peut-elle considérer le dossier Matoto comme la goutte d’eau qui fait déborder le vase, et non une simple facette d’injustice du pouvoir d’Alpha Condé que nous connaissons depuis 2010 ?

Car le gros dossier politique qui fâche et met toujours Alpha Condé dans un état second, c’est celui relatif à son projet de se maintenir au pouvoir à vie. Ce dossier-ci, qui est compliqué et fermement rejeté par la Constitution, doit retenir, de manière particulière, l’attention de l’UFDG.

L’UFDG, dans le dossier Matoto, doit, comme elle le fait toujours d’ailleurs dans d’autres situations similaires, saisir la justice. Que cela aboutisse ou non !

Saisir la justice à chaque fois que cela est nécessaire, c’est une manière de renforcer les argumentations autour du combat contre le projet du troisième mandat, le moment venu.

Laissons Alpha Condé imposer son maire à Matoto ! Laissons-le militariser la commune de Matoto ! Laissons le leader du RPG entretenir et nourrir son plus grand rêve politique ! À la fin, on dira :  » rira bien qui rira le denier « .

Maintenant que le bout du tunnel est en vue, l’UFDG doit rester très légaliste, sa seule et véritable chance de donner un croc à jambe à Alpha Condé.

Quand Alpha Condé nous fera un discours qu’il voudra un troisième mandat, c’est à ce moment là que l’action de tous, et non seulement de l’UFDG, sera effective contre lui.

Le grand rêve politique du président guinéen sera un échec pour deux raisons : en premier lieu, l’électorat des partis de l’opposition est beaucoup plus considérable que celui du parti au pouvoir, un fait qui confortera les manifestations ou protestations populaires. En second lieu, dans les pays de la sous-region, la nouvelle d’un pouvoir à vie ne passera en aucun cas.

L’UFDG aux manettes vers les actions légales concernant Matoto, et puis et surtout, le combat pour les prochaines élections législatives.

Naby Laye Camara

Bruxelles

Guineesignal

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *