+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

Ces trois pays effectueront des patrouilles conjointes au niveau de leurs frontières terrestres.

La lutte contre la contrebande frontalière a fait l’objet d’une convention entre le Niger, le Bénin et le Nigeria, trois pays d’Afrique de l’Ouest. En vertu de cette convention signée, mi-novembre 2019, à Abuja, capitale du Nigeria, les trois pays effectueront des patrouilles conjointes au niveau de leurs frontières terrestres.

Participeront à ces patrouilles les services de la police, des douanes et de l’immigration, ont rapporté des médias. La convention intervient après que le Nigéria ait fermé, en août 2019, ses frontières terrestres avec le Bénin et le Niger pour contrecarrer la contrebande, a-t-on rappelé.

La direction des patrouilles conjointes tiendra sa première réunion, à Abuja les 25 et 26 novembre 2019, et donnera ultérieurement des avis sur la réouverture des frontières nigérianes, a-t-on indiqué. Les trois pays ont également convenu de mettre en place un comité chargé de promouvoir le commerce intra-régional.

dw.de