+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

Labé, le 22 Novembre 2019- Présent depuis mardi soir dans les régions de Labé et Mamou pour présider les cérémonies de lancement officiel de l’identification des personnes en situation de pauvreté et de vulnérabilité en Guinée, le Premier ministre, Chef du Gouvernement a saisi l’occasion pour se rendre sur les différents chantiers de l’Agence Nationale de Financement des Collectivités Locales ‘’ANAFIC » à Tougué, Labé et Mamou.

Durant ces quinze dernières années, de nombreuses initiatives ont été entreprises par le gouvernement et ses partenaires techniques et financiers dans la recherche des stratégies et mécanismes pérennes visant à mobiliser les ressources pour soutenir la politique de décentralisation et assurer le financement et l’accompagnement du processus de développement local.
Pendant cette période, de nombreuses actions/ démarches/opérations visant à mettre en place un mécanisme de financement fonctionnel et durable du développement Local ont été menées et qui ont abouti à la création du Fonds National de Développement Local (FNDL) à travers la loi N° 2016/001/AN du 18 janvier 2016 portant Loi de Finances initiale pour l’année 2016, et de l’Agence Nationale de financement des Collectivités Locales (ANAFIC) à travers le décret numéro D/2017/298/PRG/SGG.

À Tougué, première étape de cette visite de chantier de l’Agence Nationale de Financement des Collectivités Locales (ANAFIC), Dr Ibrahima Kassory Fofana a constaté en compagnie de la Directrice Générale Adjointe de l’ANAFIC le niveau d’avancement des travaux du siège de la commune urbaine de Tougué constituée d’une salle de délibération, 28 bureaux, 8 cabines internes avec salle de toilette, trois salles d’attente, une cave et un jardin.

Pour plus de détails, cliquez sur le lien ci-après 👇https://https://bit.ly/34dU3oW