+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

Conakry, 10 mai 2019 – Le Premier ministre, Chef du gouvernement,  Dr Ibrahima Kassory Fofana, a présidé ce vendredi 10 mai 2019 l’ouverture de la 38e édition du concours de mémorisation et d’interprétation du Saint coran au palais du peuple à Conakry.

La cérémonie a été lancée en présence de la Première dame de République, Hadja Djéné Kaba Condé et de plusieurs membres du gouvernement.

Organisée durant le mois de ramadan par le secrétariat général chargé des affaires religieuses, cette compétition rassemble près de 184 participants cette année.

Venus des 33 préfectures du pays et des 5 communes de Conakry, ces participants dont le plus jeune a 10 ans, devront choisir entre 6 catégories d’épreuves : la mémorisation du coran en entier et celle  des 20 chapitres,  15 chapitres,   10 chapitres,  5 chapitres et son interprétation.

Invité à cette cérémonie, le jeune Adama Sano, lauréat du concours international de mémorisation du coran qui s’est déroulé au mois d’avril dernier au  Koweït a procédé à une récitation de quelques versets du livre saint.

Afin de rendre la lecture du coran plus accessible aux malvoyants, une version (la première) du livre rédigée en braille a été remise par le Premier ministre à une personne non voyante.

Le chef du gouvernement, a par ailleurs saisi cette occasion pour rappeler les valeurs d’un islam de paix. « Cet islam doit prévaloir sur l’intolérance. Le gouvernement de la République de Guinée ne ménagera rien pour lutter contre l’islam radical » a prévenu le Premier ministre.

Lancé ce vendredi 10 mai, le concours d’interprétation et de mémorisation du coran prendra fin le 17 mai prochain au centre Islamique de Donka.