+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

Aussitôt après le coup de sifflet final , au Barbourfields Stadium de Boulawayo, où le Horoya AC a cueilli les trois points de la journée face au Platinum FC (1-0) nous avons pu recueillir les sentiments de satisfaction d’un président Antonio SOUARE en joie.

En véritable  connaisseur du football,  Antonio SOUARE a fait une analyse approfondie de cette rencontre : « On avait de la place pour gagner 3 à 0 sans bavure, mais bon l’essentiel était  de ramener ces trois points pris à l’extérieur. Nous sommes  maintenant à 4 points. Il  faut faire le boulot  pour le reste dans cette poule. Félicitations au coach et aux joueurs » a lancé à chaud un président heureux derrière ses joueurs.

Tout comme les fans des « rouge et blanc » de Matam, il garde des regrets à propos des premières sorties mais sans en rougir :

« Il y avait trop de frustrations après les deux premiers matchs, beaucoup de regrets. Aujourd’hui, j’ai tenu un discours pour leur signifier que je ne devais pas venir au match, compte tenu de mon calendrier,  mais je suis là pour les encourager. Ils ont le talent, donc  il fallait la victoire, celle qui se gagne dans la solidarité  et surtout le mental. Pour qu’on puisse envisager notre quart de finale,  il fallait gagner cet après-midi. Les trois points sont acquis et nous pensons déjà aux autres matchs. Avec cette victoire, c’est le football guinéen qui gagne »  a conclu le chairman du HAC.

Source : Horoyaac.com