+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page
En signe d’amitié séculaire entre le Maroc et la France, le Roi Mohammed VI du Maroc a décidé de contribuer financièrement à la reconstruction de la Cathédrale Notre-Dame de Paris, ravagée par un incendie, le 15 avril 2019.​
L’annonce de cette contribution financière Royale a été faite le 18 avril 2019 par l’Ambassadeur du Maroc en France, suite à un entretien  avec l’Archevêque de Paris, Monseigneur Michel Aupetit au cours duquel il a réitéré l’expression de soutien, de compassion et de solidarité du Roi Mohammed VI, au nom de tous les Marocains après l’incendie à Notre-Dame de Paris, symbole de la capitale française, de l’histoire de France, et haut lieu de recueillement pour des millions de fidèles.​
Le Souverain marocain avait exprimé, le 15 avril 2019, au Président français, au nom du peuple marocain et en Son nom personnel, l’expression de tout Son soutien et de Sa solidarité et adressé également ses pensées émues au peuple français tout entier, dont la Cathédrale est l’un des symboles de son Histoire, ajoutant que cette catastrophe touche non seulement un des monuments historiques les plus emblématiques de la ville de Paris, mais aussi un lieu de prières et de recueillement pour des millions de fidèles du monde entier.​
Cet incendie à Notre-Dame a suscité l’émotion dans le monde entier et un afflux de dons inédit. La Cathédrale est le monument historique le plus visité d’Europe avec 12 millions de touristes en 2017.​
Autre drame, celui qui a frappé la communauté musulmane suite à un incendie aux dégats limités, le 15 avril 2019, sur l’esplanade des Mosquées à Al Qods Acharif (Jérusalem) ; un incendie à l’origine, sans nul doute, d’une prise de décision du Souverain marocain.​
Ainsi, dans le cadre de l’intérêt permanent qu’accorde Amir Al Mouminine, le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, à Al Qods Acharif et à la préservation de ses monuments architecturaux et son patrimoine civilisationnel et spirituel, le Roi du Maroc a décidé de consacrer une subvention financière comme contribution du Royaume du Maroc à la restauration et à l’aménagement de certains espaces à l’intérieur de la Mosquée Sainte Al Aqsa et de son environnement.​
Ce don Royal s’inscrit dans le cadre des efforts soutenus et continus que le Souverain marocain ne cesse de déployer à tous les niveaux au profit de la ville d’Al Qods Acharif, en soutien à la résistance des Maqdessis et la défense du statut historique de cette ville et en consécration de son identité civilisationnelle et sa symbolique religieuse comme espace ouvert de coexistence et de tolérance entre les différentes religions célestes.​
Dans ce cadre, des architectes et des artisans marocains seront dépêchés pour la préservation de l’authenticité architecturale séculaire de la Mosquée Al Aqsa.​
Le Roi Maroc a ordonné que cette opération s’effectue en coordination avec l’Administration des Waqf Islamiques du Royaume Hachémite de Jordanie.​

Farid Mnebhi.