+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

14 juin 2018, le bâtiment abritant la filière commutation réseaux de l’Ecole nationale des postes et télécommunication partait en fumée, emportant tout son contenu. L’incendie avait coïncidé avec les examens de sorti pour la saison 2018. Le Directeur de l’ENPT Mamadou Cellou Souaré reconnait avoir bénéficié dans la foulée de l’appui de l’Etat, des bonnes volontés et des opérateurs de téléphonies pour la réhabilitation du département Commutation réseaux. Depuis, des travaux de réhabilitation globale de l’ENPT sont en cours d’exécution.

Créer en Avril 1970 dans l’optique de former les agents techniques et les aides ingénieurs dans le domaine de la télécommunication, la dotation de l’Ecole nationale des postes et télécommunication en matériels didactiques est une prérogative du Ministère des postes et télécommunication selon l’alinéa 2 de l’article 5 du décret de création de l’ENPT, souligne Mamadou Cellou Souaré.
Toutefois, le Directeur déplore le désistement de l’Etat dans cette initiative. Il rappelle par ailleurs que ce vide est comblé par le soutient des partenaires au développement.

Cependant, des difficultés persistent dans le domaine du matériel didactique selon Mamadou Cellou Souaré. Notamment en informatique industrielle et en commutation réseaux: ‘‘ Actuellement tout ce qui est télécom est fibre optique. Malheureusement, ce n’est ni à l’université, ni à l’ENPT qu’on a du matériel didactique pour former nos étudiants à l’utilisation de la fibre optique’’ dixit le Directeur de l’ENPT.

Sur le plan pédagogique l’ENPT est en négociation avec l’ANAQ (Agence nationale d’assurance qualité). Mamadou Cellou Souaré dit avoir soumis deux projets à l’ANAQ: un programme de Transmission et un programme de Maintenance informatique et réseaux.

Le Directeur de l’ENPT, Mamadou Cellou Souaré fonde son espoir sur la construction d’une nouvelle école nationale des postes et télécommunication équipée d’un matériel didactique de dernière génération par les partenaires au développement. Ce nouvel établissement pourrait être opérationnel d’ici fin Avril promet le Directeur de l’ENPT.

En attendant, une facture d’environ 22 000 euro repose dans les tiroirs de l’ENPT, pour des frais de matériels didactiques pour les filières Informatique industrielle et Commutation réseaux.

Thierno Mouctar Bah pour GS