+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

Le Conseiller Chargé des Questions Africaines d’Emmanuel Macron, autrement appelé « Monsieur Afrique de l’Élysée » a eu un entretien téléphonique, vendredi 11 Octobre 2019, avec notre Professeur National.

Au cours de leurs échanges, Monsieur Afrique à posé la question suivante au Petit Roi Guinéen : 《Quelle réponses réservez-vous au mouvement populaire annoncé par vos opposants et la Société civile guinéenne ?》.

Alpha répond: 《Ce n’est pas du tout un mouvement populaire. C’est une minorité de la population. La société civile proprement dite n’est même pas impliquée. La situation est sous contrôle et je vous aviserais》.

Le Conseiller de conclure 《De toutes façons, la France condamne toutes formes de violences contre la population qui use d’un droit constitutionnel. La France craint également toute forme de déstabilisation de la sous-région via un quelconque pays》.

Après cet entretien, Alpha Condé explose sa colère à son entourage, affirmant que la Guinée qui est un pays souverain n’a pas d’injonctions à recevoir d’une puissance étrangère.

Et si le cas Blaise Compaoré se produisait en Guinée. La France enverrait tout simplement un hélicoptère pour exfiltrer Monsieur Alpha Condé le têtu et le sanguinaire.

Mandian SIDIBE
Journaliste exilé à Paris

You have already voted.