+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

Le nouveau président de la RDC a suspendu deux hauts gradés de l’armée, ainsi que le directeur de la compagnie publique de transport Transco. Des décisions interprétées comme une manière de marquer son territoire.

En République démocratique du Congo, les premiers pas du président nouvellement élu sont suivis de près et ses premières décisions de suspendre deux hauts gradés de l’armée, ainsi que le directeur de la compagnie publique de transport Transco, sont interprétées comme une manière de marquer son territoire.

Denis Kadima salue le courage de ces premières décisions. Mais pour le directeur de l’Institut électoral pour la démocratie durable, le délai de grâce qu’accordera le peuple congolais au nouveau président risque d’être de courte durée. 

Source : dw.com