Accueil ACTUALITES Lola : six jours aux éleveurs des zébus pour les évacués hors du territoire guinéen.
Lola : six jours aux éleveurs des zébus pour les évacués hors du territoire guinéen.

Lola : six jours aux éleveurs des zébus pour les évacués hors du territoire guinéen.

0

Les activités de l’élevage occupent une place sociale et économique majeure dans la région forestière. Elle est pratiquée par la majorité des ménages ruraux, qui en tirent l’essentiel de leurs revenus. Cependant, ce secteur est marqué par de conflits récurrents avec de graves conséquences socio-économiques entre les communautés notamment les éleveurs et agriculteurs. Les éleveurs de zébus rappellent et veillent relancent la nécessité de l’intégration de tous les éleveurs de la région forestière dans des coopératives. Pour tant la décision vient de tombée pour l’évacuation des zébus de la guinée. Les zébus sont considérés comme dévastateurs n ennuyants les agriculteurs. L’accroissement de la population conjugué aux besoins nouveaux de terres agricoles, au développement de la culture de saison sèche et aux effets néfastes des changements climatiques réduisent considérablement l’espace réservé aux animaux.

De ce fait, la mobilité des animaux à la recherche de pâturages, de cures salées et de points d’eau ne se fait pas sans difficultés. Dans cette véritable lutte d’intérêts, chacun perd ses repères et les contacts se soldent malheureusement par des oppositions rangées. Ces conflits deviennent de plus en plus nombreux et graves menaçant ainsi la cohésion sociale de même que les objectifs de développement et d’intégration économique. De multiples causes sont à l’origine de l’éclosion des conflits entre éleveurs et agriculteurs, Face à cette situation préoccupante, l’Etat guinéen a décidé l’évacuation des zébus surtout dans la région forestière.

Depuis le 6 novembre 2017 une mission du Secrétariat Général Chargé des Services Spéciaux de la Lutte Contre la Drogue et le Crime Organisé est dans la région à sa tête le Colonel Moussa Tiegboro Camara. Dans un entretient accordé au quotidien guineesignal.com, le Colonel Tiégboro a accordé 6 jours aux éleveurs de Lola d’évacuer leur zébus, passer ce délai la loi serais appliquée.

L’association des éleveurs de la guinée forestière plaide les autorités guinéennes a se qu’on les accorde plus de temps pour les éleveurs puis regroupé leurs animaux et que cette période était la plus part des zébus étaient en gestation et d’autre ont bas. Donc se veux dire il leur fat un temps.

Siba Nestor THEA, correspondant régional de Guineesignal.com, N’Zérékoré.

Tel : 656271375

Share Button
Guineesignal

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *