+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

Maladie de l’ancien Footballeur, MAMADI KABA DIENG.

Les multiples allégations constatées quotidiennement depuis l’annonce de la convalescence de l’ancien sociétaire du Syli National A, m’obligent à faire une mise au point et éprouver la modestie du Président de la Fédération Guinéenne de Football.

En effet, dès l’annonce de la maladie de MAMADI KABA dit DIENG, le Président MAMADOU ANTONIO SOUARÉ a dépêché tour à tour au chevet de l’ancien défenseur son conseiller spécial chargé des finances, CHEICK DEM, son chef de Département formation, ABDOUL KARIM BANGOURA – AKB, responsable du protocole, MOUSSA CAMARA SIFO et son ami ELHADJ YAYA CAMARA.

Monsieur SOUARÉ qui était très préoccupé de l’état de santé du joueur était disposé pour une éventuelle évacuation du malade à l’étranger.

Mais le diagnostic d’urgence empêcha cette hypothèse de voyage de MAMADI KABA. C’est ainsi que le Patron de la FEGUIFOOT a mis à contribution les médecins de la clinique de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale dirigée par Docteur CHALOUB avec des médecins Tunisiens pour un examen approfondi, suivi d’une prise en charge du malade.

Les examens et le diagnostic de MAMADI KABA sont entièrement aux frais du Président SOUARÉ au Centre Hospitalo-Universitaire IGNACE DENN.

Mais le traitement d’urgence nécessitait un produit dont le flacon coûte 496 milles Francs Guinéens. La lutte contre la pathologie réclame 30 boîtes.

C’est ainsi que le Président MAMADOU ANTONIO SOUARÉ a acheté par intermittence, l’ensemble des 30 flacons par le truchement de son responsable du protocole, MOUSSA CAMARA SIFO, ici ( en image) de livraison des produits à l’hôpital.

14 millions 880 milles Francs Guinéens sont pour le moment débloqués par MAMADOU ANTONIO SOUARÉ pour assurer le traitement du joueur.

Mais la modestie du donateur nous empêchait de rendre public ces détails.

À rappeler, que bien avant son élection à la tête de la Fédération Guinéenne de Football, MAMADOU ANTONIO SOUARÉ a toujours assisté financièrement, matériellement et moralement, les sportifs Guinéens en activité et anciens joueurs en détresse (malades), ainsi que leurs familles.

Retenez que par an, le nombre de personnes évacuées sur le Maroc, la Tunisie et la France aux frais de Monsieur SOUARÉ dépasse le centaine. L’homme est très sensible aux problèmes de ses compatriotes.

La philosophie au service de l’humanité sans distinction d’ethnie ou de religion, est la trajectoire de l’utilisation des possibilités de Monsieur MAMADOU ANTONIO SOUARÉ.

Merci à tous ceux qui ont apporté leurs contributions et leurs soutiens à MAMADI KABA.

Nous y reviendrons.

Ibrahima Sadio Bah pour GS