+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

MATD/GIZ : remise d’un lot de matériels par la coopération Allemande ;

La salle de conférence du MATD a servi de cadre mercredi 20 février 2019 à la remise d’un lot de matériels informatiques composé de deux ordinateurs portables, de deux imprimantes, d’une photocopieuse, de deux projecteurs et écrans et d’un appareil photo numérique par la GIZ. C’est un appui à la Direction Nationale de la Réglementation Administrative et des Frontières et qui témoigne de l’excellence des relations d’amitié et de coopération entre la Guinée et l’Allemagne. Depuis 2008 en effet, l’Allemagne, à travers la GIZ, appuie la Guinée par rapport à l’intangibilité des frontières issues de la colonisation comme cela a été recommandé par l’Union Africaine.

Ce don de matériels informatiques permettra à la Guinée d’être outillée et de renforcer les capacités opérationnelles des acteurs techniques de la direction afin qu’ils puissent mener à bien la mission qui leur est dévolue, notamment la délimitation, la démarcation, la matérialisation ainsi que la promotion d’une coopération transfrontalière idoine.

Au nom du ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, général Bourema Condé, le Chef de cabinet, Sékou Amadou Cissé, a transmis ses sincères salutations et remerciements à l’ONG donatrice, la GIZ représentée par le coordonnateur régional GIZ/PFUB en Afrique de l’ouest, M. Gérôme Dakouo et le conseiller régional de GIZ en coopération transfrontalière.
Monsieur le Chef de cabinet a ensuite rappelé les différentes actions et autres accompagnements à mettre à l’actif de la GIZ pendant la maladie hémorragique à virus Ebola en Guinée et d’autres cas d’assistance dans le cadre de la stabilité des communautés vivant le long de nos frontières.
Pour finir, il a exprimé au nom de son ministre, la satisfaction du gouvernement guinéen et de son Président, S/E Professeur Alpha Condé, et a encouragé et félicité l’ong allemande giz ainsi que la direction nationale en charge des questions de frontières et les directions générales des départements sectoriels qui l’accompagnent techniquement sur le terrain dans l’accomplissement de sa mission et des résultats escomptés.

Au nom de l’ONG donatrice, le coordonnateur régional GIZ/PFUB en Afrique de l’ouest, M. Gérôme Dakouo s’est exprimé en ces termes : « la giz a fait du don d’un lot de matériels à la Guinée à travers le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation pour outiller et renforcer la capacité de la direction nationale de la réglementation administrative et des frontières. Des outils permettant de renforcer la capacité de opérationnelle de ladite direction dans le cadre de la paix et de l’équilibre social au long des frontières guinéennes conformément aux recommandations de l’Union Africaine, ( tenir compte de l’intangibilité des frontières, c’est à dire des limites déjà tracées par la colonisation afin de parvenir et résoudre les conflits communautaires transfrontaliers de façon pacifique, qui vivent ensembles depuis des temps et qui partagent les mêmes limites frontalières et parfois de coutumes) ».
Il a rappelé aussi que,  » l’objectif, c’est pour renforcer les capacités en matériels pour des questions de délimitation, matérialisation et démarcation des frontières, mais aussi, pour des questions de coopération transfrontalière afin de permettre aux communautés de vivre dans l’équilibre social et paisiblement  » ;  » par rapport au volume de tous ces travaux à être exécuter, il faut des bons matériels et d’équipements qui permettent à la direction de travailler avec certitude et d’une certaine manière autonome pour atteindre les objectifs ».

Pour le Directeur National de la réglementation administrative et des frontières, M. Daouda Condé,  » il est temps pour moi de rappeler ici que, c’est le fruit d’une coopération réussie entre l’ONG allemande et les autorités guinéennes. Cela veut dire que la coopération est en très bonne santé, et surtout quand on sait que les poids ou les coûts de la recherche et fouille des documents, de matérialisation, de délimitation, de la coopération transfrontalière et de luttes contre l’insécurité transfrontalière sont devenus très lourds  » ;  » nous reconnaissons que cette ong a été toujours au chevet, comme un appui à la Guinée depuis 2008 dans le cadre de la coopération, pour arranger bien sûr les angles, nous orienter dans le bon sens et surtout, promouvoir de façon pacifique les relations de partenariats entre la Guinée et les autres pays frontaliers ».
Il poursuit,  » de tous les cas, et conformément à la résolution de Caire, relative à la résolution pacifique des conflits, autrement dit, le respect de l’intangibilité des frontières issues et héritées de la colonisation, la Guinée s’inscrit toujours dans cette perspective et apporte autant que possible sa contribution au plus maximum, à la pacification des relations d’amitié avec les pays amis voisins qui partagent les frontières avec elle » ;  » encore une fois, la coopération a montré qu’elle avait raison sur la question de guerres, et sur l’ensemble de toutes les questions qui compromettent dangereusement la vie des communautés pacifiques qui vivent ensembles depuis des temps immémoriaux. Il est à rappeler que cette ong giz n’est pas à sa première fois, elle nous appuie de façon désintéressée » ;  » à travers elle, nous avons bénéficié de 22 motos pour essayer d’apporter à l’administration toute la capacité nécessaire pour lutter contre la maladie hémorragique à virus Ebola. Cela a permis également de mobiliser toutes les forces de l’administration et ses démembrements à essaie de lutter contre cette terrible maladie, qui dans la lutte, avait besoin d’être plus près de la communauté, à son tour, la communauté avait besoin de l’ossature de l’administration territoriale pour essayer d’appuyer les médecins à guérir et sauver la communauté ».
Il a conclu en ces termes :  » je félicite et remercie les cadres émérites de la GIZ de leurs courageux efforts qu’ils ne cessent de déployer au côté de la guinée « . Il a enfin rassuré l’ong de l’utilisation correcte et l’entretien des matériels reçus à bon escient ; je vous remercie.

Service de Communication MATD.