+224 625 130 505 info@guineesignal.com


Après l’AFD, le FIDA et la Banque Mondiale pour les régions de la Forêt, du Fouta et de la Basse Guinée, le Japon vient d’apporter son aide au développement de la pisciculture communautaire à travers l’envoi en Guinée, d’un expert japonais en aquaculture communautaire.
Conformément au Document Cadre de stratégie de développement de la Pêche et l’aquaculture (DOCPA), élaboré en 2015 par le Ministère des Pêches, il est prévu de faire la promotion d’une méthode de l’aquaculture adaptée à chaque région du pays.

A cet effet, la région de la haute Guinée est planifiée comme une zone potentiellement propice pour la vulgarisation et le développement de l’aquaculture communautaire compte tenu de ce qui précède.
Ainsi, la demande du Gouvernement Guinéen à la Coopération Japonaise a pour but d’apporter un appui technique pour :

  • déterminer et développer un système de la vulgarisation d’aquaculture communautaire en Haute Guinée ;
  • renforcer les capacités des ressources humaines à travers un projet pilote,
  • mener une étude socio-économique, et ;
  • élaborer une cartographie du potentiel aquacole.
    IV. Objectif global
    • Améliorer et diversifier la source de protéines en Haute Guinée

V. But de la Coopération Technique (CT)
• Développer un système de la vulgarisation d’aquaculture communautaire adapté en Guinée.

VI. Résultats
• Les capacités des ressources humaines pour la mise en œuvre de la vulgarisation d’aquaculture communautaire sont renforcées ;
• Les outils et manuels pour vulgarisation d’aquaculture communautaire sont élaborés.

La durée du Projet est de 12 mois pendant une période de 2 ans à partir de l’année fiscale 2019 ;

Le premier séjour du premier Expert est de 2 mois allant du 7 janvier 2019 au 3 mars 2019.