+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

L’avant dernière des villes visitées de la Basse Guinée,Kindia, a réservé un cuisant échec lamentable aux promoteurs et vendeurs d’illusions sur le changement de la constitution guinéenne et un hypothétique et impossible 3ème mandat pour Alpha Condé.

Monsieur le Président de la République ceux qui s’opposent à cette tentative de changer la constitution et l’obtention d’un 3ème mandat pour vous sont vos meilleurs conseillers car, ils vous évitent le parjure à travers votre serment prêté devant la Nation de respecter la constitution et promouvoir la paix dans le pays. Le Peuple dont vous vous référez est le Peuple de Guinée qui vous dit non à un 3ème mandat,qui vous dit non à une nouvelle constitution. Vous êtes de la famille des hommes de droits comme moi et vous savez bien que notre constitution est parfaite et irréprochable ; je crois bien que c’est ce qui vous donné le plaisir de mettre la main droite dessus et jurer de la respecter et de la faire respecter par nous tous. Vous avez bien constaté que ce qui vous trompent là-dessus n’ont réussis nulle part de Coyah Boke fria Boffa Tanene kollaboui Dubreka et Kindia ce 04 mai 2019.

Ça ne peut pas prospérer monsieur le Président !
A Kindia, ce Samedi vous avez vu qu’ils n’ont pu regrouper au stade que des écoliers de la ville filles et garçons matinalement arrivés en tenues Kaki.

Ils ont fait venir de Conakry et Coyah des dizaines de bus remplis des gens ; ce ne sont pas des populations de Kindia qui étaient avec vous au stade.

Ça ne peut pas prospérer car ceux qui étaient autour de vous à Kindia n’ont aucun impact sur les populations de la Basse Guinée aujourd’hui ; c’est certain. Même le patriarche de Tanene les a désavoué.

Vous étiez dans le stade avec les écoliers et les gens venus de Conakry,les populations de Kindia étaient dans les rues contre le 3ème mandat et le changement de la constitution. Amoulanman!

Il leur reste Forecariah à vous faire visiter, mais avec ne serait ce que l’état actuel de la route qui y mène beaucoup de ceux qui sont autour de vous vont réfléchir plus de deux fois!!

Nous ne voulons pas. Demandez à la CENI de proposer un chronogramme pour les élections législatives puis Présidentielle en vue d’une alternance démocratique en 2020 par laquelle vous passerez le noble service à votre successeur auquel le Peuple confiera les destinées de la Guinée pour cinq années constitutionnelles. Et la Guinée sortira la tête haute devant les autres Nations de l’Afrique et du monde.

Honorable Elhadj Dembo Sylla vice-président de l’assemblée nationale

Premier Vice président de l’UDG