Accueil ACTUALITES Page noire : Papa Sanagaré n’est pus!
Page noire : Papa Sanagaré n’est pus!

Page noire : Papa Sanagaré n’est pus!

0

PAGE NOIRE / PAPA SANGARE N’EST PLUS

Papa Sangaré est venu à la chanson pour l’amour qu’il avait pour le  »Dragon de la chanson africaine » Aboubacar Demba CAMARA auprès duquel il fait ses premières armes à Conakry.

Le regretté Papa SANGARE sera recruté vers la fin de l’année 1969 dans l’orchestre  »Simandou Jazz de Beyla ». Il remplace Antoine, le 1er chanteur.
En duo au chant avec Maha Condé, Papa Sangaré fait le bonheur du Simandou Jazz jusqu’en 1971.

De retour à Conakry, il va répondre aux sollicitations de l’orchestre National Kèlètigui et ses Tambourinis durant la période de convalescence du chanteur compositeur Manfila Dabadou Kanté, victime d’un accident de la circulation lors d’une tournée en Zambie.

Avec l’orchestre de la Paillote  »Keletigui et ses Tambourinis », Il va alors proposer et interpréter des chansons comme Talassa, Mandjou, Manden et autres Bébé qui connaitront un succès (1972-1975).

Après la tenue à Conakry du 13ème Festival National des Arts et de la Culture (du 12 au 25 Novembre 1982 ), le bureau Fédéral de Conakry III, jette son dévolu sur Papa Sangaré qui, avec Laye Dodo, Kabech Kouyaté, Abass Yansané, Nagna Mory, Oumou Dioubaté et autre Fodé Baro, va créer  »Les Messagers de Morifindjan ».

En 1986, Papa Sangaré enregistre en solo entre autres chansons,  » Kobadia » accompagné par François Koivogui et Keletigui Traoré.

Papa Sangaré reviendra il n’y a pas longtemps au-devant de la scène avec un vidéoclip  »remake » de Talassa des Tambourinis.

Ancien employé de l’Entreprise Nationale des Tabacs et Allumettes (ENTA), il est en service à l’Assemblée Nationale du debut des années 1990 au jour fatidique de son rappel à Dieu.

Papa Sangaré m’aura personnellement marqué par son humilité, sa sincérité, sa fidélité, sa persévérance et sa loyauté dans l’amitié.

Décédé le Mardi dernier des suites d’une courte maladie, notre très cher regretté rejoindra sa dernière demeure le Vendredi 19 Octobre 2018.

Dors en Paix l’artiste du peuple !

Jean Baptiste Williams. Jeannot Williams. Direction Nationale Culture.

Share Button
Guineesignal

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *