+224 625 130 505 info@guineesignal.com

Au lendemain de la visite des présidents de la FIFA et de la CAF, Cheick DEM, en sa qualité de conseiller économique du président Antonio SOUARE, s’est montré rempli d’un joie immense. Il nous en a fait part. 

« C’est un sentiment de large satisfaction qui se dégage. Vous n’êtes pas sans savoir que le président de la FIFA  a voulu entamer en Guinée son premier voyage en Afrique. Une marque de confiance à l’endroit du football guinéen, et même du peuple guinéen. Ensuite  cette visite augmente le capital d’estime que nous avons déjà engrangé  à travers la prestation de nos acteurs sur le terrain, à savoir nos équipes nationales et les clubs. Tout cela s’inscrit dans la stratégie que la Fédération Guinéenne de football a prôné depuis l’élection du président Antonio SOUARE » a souligné Cheick DEM.

« C’est aussi une reconnaissance puisque  depuis 2012 nous avons entrepris une démarche professionnelle, c’est-à-dire prendre le Horoya AC avec comme but primordial de développer le club omnisports en général, mais surtout le football. C’est ainsi que nous nous sommes fixés deux objectifs majeurs: la restauration des relations de la Guinée avec les instances internationales et le développement du football à la base. Aujourd’hui, vous avez pu noter vu le retour en force de la Guinée sur la scène mondiale qui a justifié cette visite des présidents de la FIFA et de la CAF ».

Présent dans la délégation du guide Antonio SOUARE dans le périple du 6 janvier, Cheick DEM a pu voir une lueur d’espoir sur le visage des hôtes : « La relance du Centre technique de Nongo, fruit du « projet Goal » qui avait été abandonné, délabré, a retenu leur attention. A son arrivée à la tête de la fédération, Antonio SOUARE a jugé nécessaire d’achever ce bijou. Il  ne voulait pas que la Guinée ait un problème comme nous en avons connus par le passé… Ensuite, la visite de Yorokoguiya a émerveillé les présidents, et ça c’est une très grande marque de confiance témoignée à un grand dirigeant guinéen, pourquoi pas à l’égard des hauts cadres de ce pays. C’est un honneur rendu au peuple de Guinée et au Président de la République »

Pour ce qui est de la performance explosive du  Horoya AC en C1 avec sa remontada et son cavalier seul championnat, Cheick DEM fait remarquer: « D’un côté  je suis optimiste par rapport à ce tirage qui loge le HAC dans la poule du champion d’Afrique. De l’autre côté, nous nous frottons nos mains sur la programmation des matchs, car recevoir deux fois de suite à domicile cela justifie mon optimisme quant à nos chances de  qualification pour les ¼ de finale de la C1. Bien que l’Espérance de Tunis est le champion en titre, rien est impossible, on peut les gagner. Pour se qualifier, il faut remporter tous nos matches à Conakry puis bien négocier les rencontres à l’extérieur, si possible faire un hold up… »

Source : Horoyaac