+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

Aucun nouveau cas de maladie due au virus Ébola n’a été signalé en RDC, depuis le 17 février 2020.

L’OMS a affiché son « optimisme » concernant la fin de l’épidémie d’Ébola en république démocratique du Congo (RDC) suite à la libération, le 3 mars, de la dernière patiente encore hospitalisée au centre de traitement d’Ébola de Beni, épicentre de l’épidémie dans l’Est de la RDC. « Aucun nouveau cas de maladie due au virus Ébola n’a été signalé depuis le 17 février. Et le 3 mars, la seule personne dont la maladie a été confirmée, au cours des 21 derniers jours, a quitté le centre de traitement du virus Ébola », a annoncé l’Agence onusienne, dans un communiqué publié le 6 mars 2020.

Cette patiente est partie du centre de Béni après sa guérison et après avoir été testée deux fois négativement pour le virus. « Il s’agit là d’une étape importante dans l’épidémie », s’est félicité l’OMS. « Au bout de 42 jours sans recensement de nouveau malade, l’épidémie de fièvre hémorragique Ébola (la dixième sur le sol congolais depuis 1976) sera officiellement considérée comme terminée », a-t-on ajouté.

Déclarée, en RDC, le premier août 2018, l’épidémie d’Ébola a fait 2.264 victimes, « ce qui en fait la deuxième plus meurtrière de l’histoire, après celle de 2014 en Afrique de l’Ouest (plus de 11.000 morts) ».

DPA