+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

Déclarée le 1er août 2018, l’épidémie d’Ébola en cours en RDC, a fait plus de 2000 cas mortels, selon l’OMS.

L’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) a annoncé une aide humanitaire «supplémentaire» de près de 56 millions de dollars «pour contenir l’épidémie d’Ébola» en république démocratique du Congo (RDC).

«Avec ce financement, les États-Unis continuent de fournir une assistance vitale grâce à des partenaires sur le terrain, notamment des activités de prévention et de contrôle des infections dans les établissements de santé, une surveillance renforcée de la maladie, une formation du personnel soignant, des activités d’engagement communautaire, de promotion de sépultures sûres et dignes, et de la nourriture destinée aux personnes et communautés touchées par Ébola», selon un communiqué de l’USAID.

La nouvelle aide américaine «porte le financement total de l’USAID pour la lutte contre Ébola à plus de 266 millions de dollars depuis le début de l’épidémie, en août 2018». En plus «pour porter un coup d’arrêt à la propagation du virus Ébola, il faut un effort concerté et unifié de l’ensemble de la communauté internationale, y compris des Nations unies et des gouvernements régionaux, en partenariat étroit avec le gouvernement de la RDC et les communautés locales», a-t-on souligné. Déclarée le 1er août 2018, l’épidémie d’Ébola en cours en RDC, a fait plus de 2000 cas mortels, selon l’OMS.

dw.de