Accueil ACTUALITES Reprise de la circulation du train Conakry Express : L’ANASP débarrasse les voies ferrées des ordures
Reprise de la circulation du train Conakry Express : L’ANASP débarrasse les voies ferrées des ordures

Reprise de la circulation du train Conakry Express : L’ANASP débarrasse les voies ferrées des ordures

0

L’opération d’enlèvement des ordures sur les voies ferrées de la Compagnie des Bauxites de Kindia (CBK) a débuté, mardi, 15 mai 2018, à la Carrière Cité dans la commune de Matam, à Conakry, a suivi l’AGP.

Une opération qui vise à débarrasser les abords des rails à Conakry des ordures. Des abords transformés en dépotoir par les riverains, pour enfin permettre au train de banlieue «Conakry Express» de reprendre ses activités.

A l’occasion, le directeur général de l’Agence Nationale de l’Assainissement et de la Salubrité Publique (ANASP), Sory Camara a indiqué :

«Nous répondrons à une grande préoccupation du président de la République, Pr Alpha Condé, à savoir assainir les voies ferrées, permettre au train de circuler, surtout à l’approche du mois de Ramadan, pour faciliter la fluidité de la population.

Nous avons déjà fait les 24Km sur toute la ligne, c’est-à-dire du Petit-Bateau (commune de Kaloum) à Kagbélén (préfecture de Dubréka). Nous sommes là aujourd’hui avec tous les équipements appropriés. Nous apportons notre appui aux chemins de fer pour que, très rapidement, le train Conakry Express puisse reprendre la circulation».

Le directeur général de la Société Nationale des Chemins de Fer (SNCF) de Guinée, Naby Badras Yora, présent sur les lieux, a fait savoir :

«C’est un espoir pour nous, parce que c’était l’un des obstacles les plus graves et difficiles pour Conakry Express de circuler. Grâce à la volonté du chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, nous avons pris les dispositions à ramasser les ordures au niveau des rails.

Nous pensons qu’après cette opération, le train va circuler sans encombrement par rapport au problème d’ordures aux abords des rails. Cette fois ci, après le nettoyage, nous allons prendre d’autres dispositions au niveau des chefs de quartiers, de notre organisation et de l’agence en charge de l’assainissement, pour que désormais les gens déposent les ordures dans les conteneurs».

Le chef de quartier de la Carrière Cité, Amadou Sara Bah s’est, de son côté, réjoui de cette action de l’ANASP.

«10 camions bennes et une pelleteuse sont mobilisés pour transporter les ordures. Nous jeunes, femmes et vieux du quartier, nous allons tout faire pour faciliter le ramassage de ces ordures», souligne-t-on de côté du quartier.

Share Button
Guineesignal

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *