Accueil ACTUALITES Scandales financiers au ministère de l’éducation
Scandales financiers au ministère de l’éducation

Scandales financiers au ministère de l’éducation

0

Scandales financiers au ministère de l’éducation :
Selon une information de dernière minute, le Ministre Mory Sangaré aurait autorisé le déblocage du payement de 12 milliards de francs guinéens pour la construction de 12 salles de classes à Kobaya dans la commune de ratoma. Il s’était même opposé à sa venue au payement du montant mais à la dernière seconde, il aurait autorisé le déblocage du montant je dis bien de 12 milliards pour 12 classes soit 1 milliard pour chaque salle.
Le second scandale, le montant alloué par la BID dans le cadre de la formation des enseignants pendant les vacances dernières serait débloqué par le Ministre avec la complicité du représentant de l’institution et la DAF du ministère.
Selon nos informateurs, le Ministre aurait dit lors d’une réunion de cabinet qu’il est venu pour s’enrichir et qu’il a été nommé avec le statut de fonctionnaire pauvre. Et d’ailleurs, il vient de suspendre trois cadres de son département à savoir : Le doyen Fofana ( payeur), Keleti (billeteur) et Djibril Keita (DRH ) pour faute lourde. Le crime de ces derniers c’est d’avoir reversé plus de 80 millions au trésor public. Cette somme est pour les fonctionnaires du ministère qui sont détachés dans d’autres départements. À savoir l’action sociale et la fonction publique.
C’est un crime financier qui se déroule au département de l’éducation. Il faut impérativement diligenter une enquête à ce niveau.
Et en plus, il vient de déménager de Kipé centre émetteur vers kipé rails. Cette construction a été trouvée par un entrepreneur. Quel drame?
Le Même ministre est en mal avec tout son cabinet y compris le chef de cabinet Elhadj Alhassane Diakité.
Les lutteurs contre la corruption sont interpellés.

Lu sur la page Facebook de Marouane Dinguiraye

Share Button
Guineesignal

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *