Accueil ACTU INTERNATIONALE Sur la route du dialogue, l’opposition togolaise fait une « dernière marche »
Sur la route du dialogue, l’opposition togolaise fait une « dernière marche »

Sur la route du dialogue, l’opposition togolaise fait une « dernière marche »

0

Quelques heures après que Albert Kan-Dapaah et Tibou Kamara ont annoncé la date du 15 février pour le démarrage du dialogue inter-togolais et recommandé la suspension des manifestations, le groupe des 14 s’est réuni en conclave. A l’issue, la Coalition indique prendre acte des annonces des représentants des médiateurs mais maintient sa manifestation prévue de longues dates pour ce samedi.

Dans un communiqué publié dans la foulée, l’opposition togolaise dit prendre acte des recommandations des ministres ghanéen et guinéen.  Cependant elle ne compte pas surseoir les manifestations, du moins pour le moment.

« Les manifestations prévues ce samedi 3 février 2018 sur toute l’étendue du territoire sont maintenues. La coalition invite les populations togolaises à y prendre part et à se mobiliser massivement pour la libération du Togo du joug de la dictature qui nous opprime de père en fils depuis plus de 50 ans »,  indique le communiqué de la coalition, publié vendredi.

La Coalition congratule les autorités de la République du Ghana et de la Guinée pour leur implication dans la résolution de la crise togolaise et indique que des points méritent d’être clarifiés dans leur communiqué.

Pour ce faire, elle annonce poursuivre des contacts avec les présidents Nana Addo-Akufo et Alpha Condé.

Source: togobreakingnews.info

Share Button
Guineesignal

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *